• U4 : Yannis

    U4 : Yannis

    Florence Hinckel

    Éditions Nathan

    Publié en 2015

    401 pages

     

     

     

    Synopsis

    Yannis vit à Marseille. Ses parents et sa petite sœur sont morts. Maintenant, il voit leurs fantômes un peu partout - peut-être qu'il devient fou? Quand il sort de chez lui, terrifié, son chien Happy à ses côtés, il découvre une ville prise d'assaut par les rats et les goélands, et par des jeunes prêts à tuer tous ceux qui ne font pas partie de leur bande. Yannis se cache, réussit à échapper aux patrouilles, à manger... Mais à peine a-t-il retrouvé son meilleur ami que ce dernier se fait tuer sous ses yeux. Il décide alors de fuir Marseille et de s'accrocher à son dernier espoir: un rendez-vous fixé à Paris...

     

     

     

    Mon avis

     

    Je tiens tout d'abord à remercier la maison d'éditions pour cet envoi ^^

     

    Tout d'abord, U4, qu'est ce que c'est ?

    U4, c'est 4 auteurs, 4 romans, 4 personnages, 4 histoires à lire dans l'ordre de son choix, un univers commun.

     

    Je ne sais pas pourquoi je ne lis pas plus de romans post-apocalyptiques alors que j'adore ça !!! Des films oui, des séries aussi, mais des livres, pas tant que ça finalement. Du coup, si vous avez des suggestions, je suis preneuse wink2

     

    Quand j'ai découvert ce roman (accompagné de Stéphane) dans ma BàL, j'étais ravie et j'avais hâte de me plonger dans cet univers. L'écriture à "4 mains", les 4 personnages principaux que l'on suit dans 4 tomes différents et qui peuvent être lus dans n'importe quel ordre, mais une seule histoire, un seul univers, je trouvais ça très original et intriguant. 

    Je ne peux pas dire le contraire, j'ai énormément apprécié ce roman. On est directement plongés dans l'histoire, après le drame, comme si on se réveillait un matin après la catastrophe (ce qui n'est pas loin d'être le cas d'ailleurs). On suit un personnage, ici Yannis, on découvre ce nouvel univers avec lui, on apprend à vivre, à survivre. La base de l'intrigue est somme toute assez classique, une épidémie, des morts, des survivants. Bon. Après, c'est surtout le développement qui fait que, et là j'ai vraiment passé un très bon moment. J'ai été happée avec Yannis, j'ai eu peur avec et pour lui (et pour Happy surtout, je dois bien l'avouer). Et surtout, j'avais envie de savoir la suite, j'avais beaucoup de mal à lâcher mon bouquin. Même s'il n'y a pas de rebondissements de ouf toutes les 2 pages, c'est assez rythmé et il y a beaucoup de suspense. L'ambiance est sombre et oppressante, la tension palpable. 

    J'ai beaucoup aimé le personnage de Yannis, que j'ai trouvé vrai, humain et juste. 

     

    Le bémol qui fait que je n'ai pas eu un coup de coeur, c'est comme souvent avec ce genre, le manque d'explications. Kessecé que ce virus ?? Pourquoi ? Comment ? Ce sont toujours des choses qui me frustrent quand je regarde des films/séries de ce genre là, ne pas avoir d'explications. Alors, je sais bien que c'est pas ce qui prime, c'est évidemment l'univers, l'ambiance, le sentiment d'angoisse, toussa toussa quoi. Mais quand même, de temps en temps, avoir une explication, un vrai dénouement quoi, ça pourrait être fun aussi. 'fin moi j'dis ça...

    La fin me laisse également un petit goût amer, d'inachevé, de précipité, et de légèrement facile quand même. Honnêtement en refermant le livre, je me suis dit "tout ça pour ça ?! :o ". J'étais frustrée, vraiment. La fin aurait méritée d'être mieux travaillée je trouve, pour faire de cette "saga" quelque chose de vraiment nouveau. Là c'est sympa, mais c'est pas non plus inoubliable. Malheureusement. 

    Il y a bien sûr quand même matière aussi à réfléchir, à se poser des questions sur notre réaction face à une situation de ce genre. C'est un roman jeunesse, certes, mais qui amène quand même beaucoup de questionnements et de pistes de réflexions.

     

    J'ai beaucoup aimé le style d'écriture de l'auteur. Les phrases courtes, le style "haché", donnent du rythme et de la profondeur au récit, et lui confèrent un petit quelque chose en plus. J'ai vraiment totalement accroché. Ce n'est pas tout le temps, évidemment, mais juste bien dosé dans les moments adéquats.

    Le livre est divisé en 3 parties, Un, Deux et Quatre (dont je n'ai compris la signification qu'à la lecture du tome suivant) et rédigé sur le modèle d'un journal intime, avec la date et l'heure en guise de titre, ce qui nous permet encore plus de nous immerger dans l'histoire.

     

    En résumé, j'ai beaucoup aimé ce roman, cet univers post-apo et l'ambiance qui en émane, mais la fin me laisse un goût d'inachevé et de précipité. 

     

     

     

    Appréciation

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict    


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :