• Les Cartographes, t2 : Le Passage d'or

    S.E. Groove

    Éditions Nathan

    Publié en 2016

    564 pages

     

     

    Synopsis

    1892. Un an s'est écoulé depuis que Sophia et Theo sont revenus à Boston. Après des mois de recherches, Sophia découvre que la clé pour retrouver ses parents se trouve dans un Âge lointain, en Europe, sous la forme d'un journal laissé par sa mère. La jeune fille part donc à l'aventure à travers les océans, guidée par une mystérieuse carte mémorielle de cet Âge. Mais à la dernière minute, Theo ne peut l'accompagner. Entre intrigues politiques et menace de guerre, il va devoir enquêter pour prouver l'innocence de Shadrack, l'oncle de Sophia, accusé de meurtre...

     

     

    Mon avis

     

    Je tiens tout d'abord à remercier la maison d'éditions pour cet envoi ^^

     

    Aussitôt fini, presque aussitôt chroniqué ! 

    Voilà presque un an jour pour jour que j'ai chroniqué le tome 1, et c'est avec plaisir que j'ai retrouvé l'univers et les personnages de cette saga. Mais c'est également avec beaucoup de mal que je m'y suis replongée. Effectivement, après comme dit, une année (un peu plus même, puisque j'avais lu le tome 1 fin 2015 mais chroniqué 2 mois plus tard), mes souvenirs ont eu beaucoup de peine à refaire surface, et j'ai donc eu beaucoup de mal à me repérer et me rappeler certaines choses, des détails, du 1er tome. Il faut dire que cet univers est extrêmement dense et complexe, et tellement recherché ! Franchement, l'auteur a une imagination débordante ! 

    Par contre, ce tome est de manière générale assez plat. Je ne dis pas qu'il ne se passe rien, au contraire, mais il n'y a pas vraiment d'action au sens propre. C'est quand même assez plat et linéaire tout ça. On avance, on apprend des choses, certes, il y a des rebondissements, mais ça reste un tome de transition à mon sens...

    J'ai ceci dit énormément apprécié les passages des pages grises. Je n'en dirai pas plus pour ne pas spoiler.

    Et bien sûr, le livre en lui-même est un petit bijou. Non seulement la couverture est sublime et mystérieuse à souhait, mais l'intérieur n'a rien à lui envier. La mise en page est agréable et aérée, les débuts de chapitres sont travaillés (repère temporel, extraits de livres qui apportent des détails, ces fameux passages sur pages grises) et les cartes au début de l'ouvrage apportent un réel plus (oui, j'adore quand il y des cartes, je trouve ça indispensable, et insupportable quand il n'y en a pas...). J'apprécie d'autant plus que les cartes dans le 1er tome étaient en anglais, vu que j'avais reçu une ENC. 

     

    Concernant les personnages, j'ai eu moins de mal avec Théo et Sophia, que j'ai trouvés plus murs, plus posés, et j'ai apprécié les autres personnages. Globalement, je les trouve plus travaillés que dans le 1er tome.

     

    Le style d'écriture enfin, est vraiment agréable. Fluide, travaillé et recherché.

     

    En résumé, un 2ème tome que j'ai beaucoup apprécié, même si l'action n'est pas spécialement présente. Il y a quelques passages haletants, du suspense et des rebondissements, dans un univers vraiment original et intéressant. Vivement la suite !

     

     

     Appréciation

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict    


    votre commentaire
  • 101 exercices de dressage

    J.A. Ballou

    Éditions Amphora

    Publié en 2011

    227 pages

     

     

     

    Synopsis

    Que vous pratiquiez le dressage en tant que discipline équestre ou que vous souhaitiez vous former au dressage pour améliorer les performances globales de votre cheval, un entraînement par des exercices efficaces est indis­pensable pour parvenir à exécuter des figures élégantes d'une extrême pré­cision, faciliter la communication entre vous et votre cheval et développer la souplesse, l'obéissance, la force musculaire et la réactivité de votre monture. Cet ouvrage vous propose 101 exercices pour vous et votre cheval qui vous per­mettront de vous entraîner sans la présence d'un instructeur. Tous les cavaliers et tous les chevaux, quel que soit leur niveau ou leur discipline, y trouveront aussi bien les exercices de base que des exercices pour apprendre à effectuer des manœuvres plus difficiles. Vous pourrez ainsi franchir progressivement les échelons en approfondissant vos aptitudes à communiquer avec les aides naturelles, ou perfectionner votre technique pour exécuter des figures plus complexes avec grâce et légèreté. Les instructions de chaque exercice, décomposées par étapes formulées dans des termes simples, sont accompagnées de nombreux conseils et schémas venant éclairer le propos pour une exécution optimale des consignes.

     

     

    Mon avis

     

    Les propriétaires de chevaux savent à quel point ça peut être dur, par moment, de trouver l'inspiration pour bosser seul. 

    Pour continuer sur ma lancée des livres "techniques", je cherchais également un livre d'exercices, qui seraient correctement expliqués. Ce livre est celui dont s'inspire grandement ma monitrice.

    Comme son nom l'indique, il est donc composé de 101 exercices, plutôt axés dressage, même si on retrouve aussi quelques exos aussi divers que le travail à pied, la position du cavalier, des étirements, quelques petits passages de croisillons en longe.

    Chaque exercice est extrêmement bien expliqué. L'exercice est décrit sur la page de gauche, et sur la page de droite figure un schéma quant à la réalisation de l'exercice.

    Il est écrit en début du livre que les exercices peuvent être réalisés dans n'importe quel ordre, mais perso je trouve qu'il y a quand même un ordre à respecter... Ce qui est également intéressant, c'est qu'il y a des exercices vraiment pour tous les niveaux.

    Ce livre est donc principalement fait pour les cavaliers en manque d'inspiration, mais personnellement, si vous n'avez pas un niveau suffisant, je vous déconseille tout de même de les réaliser seul. Même s'ils sont très bien décrits, que ce soit dans la réalisation, le but recherché, des conseils sur la réalisation, certains exercices sont quand même bien complexes et demandent un certain niveau de pratique. Il suffit que l'exercice soit mal réalisé pour que les résultats ne soient pas ceux escomptés...

     

    En résumé, là encore un livre très bien construit et très complet, que tout cavalier devrait posséder. Je regrette seulement que la position du cavalier et les aides à utiliser ne soient pas explicitement décrites, mais bon ^^

     

     

     Appréciation

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict    


    votre commentaire
  • Dressage : Technique et apprentissage

    Kathy Amos-Jacob

    Éditions Amphora

    Publié en 2000

    154 pages

     

     

    Synopsis

    Kathy Amos-Jacob livre les fruits de son expérience du complet et du dressage en termes simples et clairs. Sa pédagogie est basée sur le respect et l'amour du cheval. De bons soins, de la confiance, une connaissance des techniques du dressage et de la locomotion du cheval sont autant d'atouts indispensables pour mener à bien l'éducation de sa monture. Approche classique et agréable du dressage élémentaire, ce livre devrait aider de nombreux cavaliers dans leur progression technique comme dans leur entente quotidienne avec leur cheval.

     

     

    Mon avis

     

    J'ai commencé l'équitation il y a un paquet d'années, je ne me rappelle plus l'année exacte, mais ça devait être en 90, qqch comme ça. C'était un dimanche de septembre, il y avait une journée portes ouvertes au club près de chez moi, et nous y sommes allés avec mes parents, mon oncle et ma tante. J'ai fait un baptême à cheval, et mes parents ont accepté de m'inscrire. Je me rappellerai toute ma vie ce que ma mère m'a dit ce jour-là : "Et je te préviens, t'as pas intérêt à en avoir marre dans 3 mois hein". Quelque chose dans ce goût-là ^^ La passion ne m'a jamais quittée.

    Seulement, je n'ai jamais vraiment cherché à progresser. Moi, j'y allais pour être auprès des chevaux, monter, pas pour faire des concours. Du coup, je n'ai jamais vu l'intérêt d'acquérir de bonnes techniques. J'avais les bases, je savais monter et m'occuper d'un cheval, mais le reste ne m'intéressait pas. J'ai fait environ 1 an 1/2 de club quand ma mère m'a acheté mon 1er cheval pour mes 13 ans, Koq. C'était le 1er que j'avais monté en club, c'était l'Amour de ma vie ! Il est resté 11 ans auprès de moi, et m'a brutalement quittée à l'âge de 27 ans. Un véritable choc, un drame dont on ne se remet jamais vraiment... Bref. Je n'ai quasiment pas monté pendant 7 ans, et un matin, je me suis réveillée en larmes, en me rendant compte que ce qui me manquait le plus, c'était les chevaux.  Et après quelques semaines de recherches, Lithium est arrivé. 

    Sauf que Lithium était le total opposé de Koq. Lithium est un cheval qui sait faire,  mais ce n'est pas un cheval d'école comme on dit. S'il sent qu'on ne sait pas faire, ou qu'on ne fait pas correctement les choses, il ne fait pas. Il sait faire, mais il est très pointilleux sur la façon de demander (sans parler aussi du fait que ce n'est pas un cheval qui aime bosser, et que c'est également un cheval qui monte (montait, il s'est quand même bien calmé !) facilement en pression. Si on commence à s'énerver, c'est peine perdu avec lui.). Et cette technique que je n'avais pas jugé utile d'apprendre, d'approfondir plutôt, m'a cruellement manqué. Bref, je vais la faire courte. J'ai donc décidé de reprendre des cours (particuliers, avec mon cheval, pas en club). En presque 7 ans, ça n'a pas été très régulier, mais depuis mi septembre, j'ai enfin trouvé le temps et la motivation pour reprendre des cours une fois par semaine, sérieusement (bon là c'est la trêve hivernale par contre >< ). Et plus j'en prends, plus j'ai envie d'en prendre et hâte d'être à la semaine suivante !

    Et donc, par la même occasion, je m'intéresse aux lectures sur le sujet. Je n'avais jamais jugé utile de lire des livres "techniques", non pas parce que je pensais ne pas en avoir besoin, loin de là ! mais parce que je ne voyais pas comment cela pourrait m'aider dans la pratique. Quelle erreur !!! J'ai par hasard retrouvé ce livre dans mes bouquins sur les chevaux (oui oui, celui là même de cette chronique !), je ne me rappelais même pas l'avoir acheté !

    Je me suis donc mise à le lire, et là, révélation ! C'est, contrairement à ce que je pensais bêtement, une aide extrêmement précieuse !  

     

    Bon, venons-en donc maintenant à ce livre, quand même ! Eh bien je l'ai beaucoup aimé. Il est extrêmement bien construit. Il est composé de 2 parties, la 1ère sur l'initiation au dressage, la 2ème sur la confirmation. Différents exercices sont également abordés dans chaque partie.

    L'ensemble est vraiment très bien fait. Les exercices sont décrits de A à Z, aussi bien dans le détail de la position du cavalier, les aides à employer et comment, le mouvement que le cheval est censé faire selon la demande, les défauts rencontrés, comment les corriger... Le livre est également parsemé de nombreux dessins et photos pour illustrer les différents propos, ainsi que de propos et réflexions qui m'ont personnellement beaucoup parlé.

    Kathy Amos-Jacob nous parle d'une équitation basée sur le respect, la confiance, la douceur. Ne pas contraindre son cheval dans la force et la dureté, comme on voit malheureusement beaucoup trop de cavaliers procéder, mais au contraire, faire les choses avec douceur et surtout, PATIENCE. 

    J'avais réellement besoin d'un tel ouvrage, très explicite quant à la réalisation des exercices, tout en étant basé sur les mêmes valeurs que celles que j'ai. 

     

    En résumé, un ouvrage extrêmement clair et bien construit, avec des exercices intéressants et clairement expliqués. Un livre que tout cavalier devrait posséder, à mon sens ^^

     

     

     Appréciation

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict     


    votre commentaire
  • Miss Peregrine et les enfants particuliers, t1

    Ransom Riggs

    Éditions Le Livre de Poche

    Publié en 2016

    437 pages

     

     

    Synopsis

    Jacob est un ado comme les autres, excepté qu'il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d'enfants qu'il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu'il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ? Tout s'accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu'à suivre les dernières instructions qu'a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle...

     

     

    Mon avis

     

    Ce livre était depuis fort longtemps dans ma Wish, mais je l'ai acheté peu de temps avant d'aller le voir au ciné, et lu seulement après ! Et pour une fois, je dois dire que j'ai préféré le film ! Non pas que je n'ai pas aimé le livre, pas du tout, mais je l'ai trouvé plus jeunesse que ce que je pensais, que ce que j'espérais, et bien plus jeunesse que le film ! Moins flippant, en fait ! 

    J'ai par contre énormément aimé  l'intrigue et l'univers, que j'ai trouvés extrêmement originaux, travaillés et recherchés !

    Le film suit plus ou moins le livre, à quelques exceptions près. Par moment j'ai préféré le livre, et à d'autres, les scènes du film. 

    Je m'attendais également à une ambiance plus sombre dans le livre, et comme le dit justement Psylook dans sa chronique, une ambiance plus "monstres de foire". Comme le laisse suggérer la sublime couverture quoi !

    Ah par contre, j'ai énormément apprécié les différentes photos qui agrémentent le récit et qui sont tirées de collections privées. 

     

    J'ai trouvé que les personnages manquaient un chouia de maturité.

     

    Le style d'écriture est fluide et agréable.

     

    Ah oui, petite chose qui n'a rien à voir avec la lecture elle-même. Au moment d'acheter le livre, je me suis aperçue que j'avais l'édition avec la couverture tirée du film. Voulant absolument la couv originale, je l'ai reposé et pris l'autre, juste à côté. C'est en lisant la chronique de Psylook que je me suis rendue compte que c'était en fait une jaquette qui cachait la couverture originale cry J'aurai donc pu avoir les 2 couv, boulet que je suis cry

     

    En résumé, je regrette de ne pas avoir écrit ma chronique plus tôt, qui est du coup assez courte et ne reflète pas totalement ce que j'ai pensé de ma lecture à chaud, mais seulement une vague impression. Cette chronique est, je m'en rends compte, assez pauvre, alors que j'ai réellement apprécié autant le livre que le film. Je regrette simplement un petit côté trop jeunesse, et donc trop gentillet, dans le livre. 

     

     

     Appréciation

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict     


    votre commentaire
  • Les enfants des Lumières : 1759, la plume de l'ange

    Laure Bazire & Flore Talamon

    Éditions Nathan

    Publié en 2016

    279 pages

     

     

    Synopsis

    1759, Paris. Judith Amelot se passionne pour le métier de son père, imprimeur et libraire. Ce dernier est brutalement emprisonné, sans raison apparente, sur ordre du roi. Pendant son absence, la jeune fille doit assumer seule la responsabilité de l'imprimerie. Désespérée, elle reçoit une bouleversante lettre anonyme qui lui donne le courage de se battre. Pourtant, Judith n'est qu'au début de ses peines... Quelqu'un cherche à anéantir la famille Amelot. Mais qui ? Et pourquoi ?

     

     

    Mon avis

     

    Je remercie tout d'abord les éditions Nathan pour l'envoi de ce livre.

     

    J'ai fini ce livre il y a presque 3 mois, je n'ai comme d'hab, pas pris de notes... bref, inutile de dire qu'une fois encore, mes souvenirs ne sont plus très frais...

    Bon, je peux pas dire que je me suis totalement éclatée avec ce livre. C'est jeunesse, donc ça reste assez soft et gentillet, en surface. Néanmoins, je ne peux pas non plus dire que j'ai passé un mauvais moment. C'était une lecture sympa et agréable. L'histoire est recherchée, c'est vrai, le personnage de Judith est assez travaillé (normal c'est l'héroïne), les autres restent assez en surface. On retrouve également quelques clichés du genre, des facilités, et l'ensemble reste un peu lisse, mais il y a quelques rebondissements et moments de suspense assez sympas. Et comme dit, on passe tout de même un bon moment, pas prise de tête ni compliqué.

     

    Le style d'écriture est simple, fluide et agréable.

     

    En résumé, une lecture jeunesse agréable et sympathique, sans être inoubliable. Un moment sympa. Les jeunes à partir d'une 10aine d'années y trouveront sans doute leur compte ^^

     

     

     Appréciation

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict     


    votre commentaire
  • Les Brumes du Sortchor, t1 : Origines Obscures

    Morgane Scheinmeer

    Éditions Anyway

    Publié en 2016

    Format ebook

     

     

     

    Synopsis

    Après des années d’oppression, les six pays de Gê retrouvent leur liberté. La paix a duré douze ans avant que le Sortchor ne menace à nouveau le continent. Au milieu de tout ce chaos, Thomas continue ses études dans l’un des cinq monastères militaires réputés pour former des hommes aguerris. Lorsque l’ennemi attaque le monastère, les élèves n’ont d’autre choix que de s’engager dans un affrontement dont personne ne sortira indemne. Seront-ils à la hauteur ? Que leur cache-t-on au sujet des principaux acteurs de cette guerre ? Thomas percera un par un les secrets qui entourent ses enseignants... Mais à quel prix ?

     

     

     

    Mon avis

    Je tiens tout d'abord à remercier la maison d'édition ainsi que l'auteur pour ce partenariat, et m'excuser sincèrement pour le retard de ma chronique, suite à des soucis personnels imprévus (et dont je me serai grandement passé...).

     

    Je lorgnais sur ce titre depuis déjà quelques temps, du coup lorsque la maison d'édition l'a proposé en partenariat, je n'ai pas hésité une seule seconde ! Comment résister à une couverture aussi magnifique ?!

     

    J'ai beaucoup aimé le prologue, que j'ai trouvé original et intéressant, et qui donnait vraiment envie de connaître la suite. 

    Cependant, le reste du roman n'a pas aussi bien fonctionné pour moi. Si je devais résumer en un mot, ce serait "compliqué". 

    Si l'auteur nous livre une histoire intéressante dans un univers riche et complexe, l'ensemble reste - pour moi - extrêmement compliqué, voire même brouillon. J'ai eu énormément de mal que ce soit à me représenter l'univers qui est très peu présenté et expliqué, à comprendre l'intrigue en elle-même, mais surtout, surtout, à retenir et comprendre la myriade d'infos et de détails, qui rendent cette histoire certes riche, mais extrêmement complexe. J'ai du coup eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire, ainsi qu'à m'attacher aux personnages, tant j'essayais d'être concentrée. 

    J'ai également trouvé qu'il y avait trop de certaines choses, et pas assez d'autres...

    J'avoue que passés les 54%, j'ai lu en diagonal, sautant parfois des passages entiers, tant il y a également de longueurs. 

    Jusqu'au chapitre 17 ! Alors là j'avoue qu'il y a une révélation juste hallucinante !!! J'ai vraiment été bluffée, et j'ai trouvé ça super original ! Du coup j'ai repris ma lecture un peu plus sérieusement - tout en sautant tout de même quelques passages. 

    Je pense honnêtement qu'il aurait été judicieux d'écrémé un peu certaines scènes pour alléger l'ensemble, voire même, et c'est rare que je dise ça ! - scinder carrément le tome en 2. 

    Ceci dit, il y a tout de même beaucoup de bonnes idées, qui auraient mérité d'être approfondies, et je suis tout de même curieuse de lire la suite pour voir ce qui va arriver.

     

    Du coup, j'ai également moyennement accroché aux personnages globalement.

     

    J'ai eu également du mal  avec le style d'écriture. Il est certes travaillé et dense, mais certaines phrases sont très très longues, la ponctuation est parfois mal utilisée ou manquantes (il aurait fallu des virgules ou des points virgules par endroit, voire même des points) et la tournure de certaines phrases est assez malhabile, rendant l'ensemble fouillis, la lecture laborieuse et la compréhension difficile.

    Cependant, le style d'écriture s'allège et se fluidifie de manière clairement palpable à partir de ce fameux chapitre 17 (oui, encore lui !) ! 

    J'ai également relevé quelques coquilles persistantes...

     

    Ah oui, une dernière petite chose. Je regrette également l'absence d'une carte qui représente l'univers créé par l'auteur et grâce à laquelle on pourrait se situer. Il y a un site internet (par ici  - - > http://www.lesbrumesdusortchor.fr/ ) sur lequel on trouve une carte interactive, avec plein d'explications que ce soit sur les différents pays, les personnages ou les animaux. C'est une très bonne et très intéressante idée, mais ça ne dispense pas à mon sens d'une carte dans le livre en lui-même.

     

    Pour la petite anecdote rigolote, en me baladant sur le site justement, je suis tombée sur la partie infos de l'auteur, et là, je dois bien avouer que j'ai bugué ! En effet, la photo me disait déjà quelque chose, et en lisant la biographie, un doute s'est insinué en moi. Tout cela me fait penser à une copinaute (avec qui je suis allée voir Miss Pérégrine il n'y a pas longtemps). Mais nooon, ça peut pas être elle ! Ou bien... ? Non non ^^ Quoique... ?! Bref, je vais directement lui demander, plutôt que de tergiverser seule dans mon coin, et il s'avère que si, c'est bien elle l'auteur ! Quand je dis que je suis totalement à la ramasse ! La honte ! he

    Et désolée de ne pas avoir accroché autant que j'aurai aimé frown

     

    En résumé, un prologue original, intéressant et prometteur, mais une histoire et un univers bien trop complexes et trop peu présentés, et un manque d'explications ont rendu la lecture et la compréhension difficiles. 

     

     

     Appréciation

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict     


    1 commentaire
  • 70 dessins

    Éditions Salvatore

    Oublié en 2016

     

     

    Synopsis

    Depuis le Haut Moyen Âge jusqu’à la Renaissance, les artistes peintres enlumineurs décorent et illuminent la Bible de spirales entrelacées, de feuilles d’acanthe, de fleurs et de vignes aux dégradés multicolores, rehaussés de feuille d’or. Inspirées de leurs plus belles réalisations, ces enluminures à colorier ouvrent un espace de méditation où puiser la joie véritable qui rassasie les cœurs.

     

     

    Mon avis

     

    Je tiens tout d'abord à remercier Babélio pour cet envoi.

     

    Ceux qui suivent un peu ma page savent que j'apprécie ce qu'on appelle "l'art thérapie" (bien que je trouve le nom très pompeux...), même si ça fait bien longtemps que je n'ai pas colorié... Ceci dit, ça ne m'empêche pas pour autant de ne pas craquer sur des livres, des crayons ou des feutres de temps en temps he

    J'ai tenté ma chance pour ce livre lors de la dernière masse critique (non, l'avant dernière en fait) par curiosité. 

    Alors, je le dis tout de suite, la religion, c'est pas ma tasse de thé, les citations ne sont donc pas ce qui m'intéresse... C'était plutôt le côté enluminure qui me tentait.

    Le format est plutôt sympa, les pages sont petites, détachables, les dessins uniquement sur un côté. Les feuilles sont plutôt épaisses, mais je ne suis pas sûre que les feutres ne traversent pas. Je n'ai pas encore fait de coloriage tiré de ce livre, je ne travaille que sur des photocopies ^^ 

    En ce qui concerne les dessins, ils sont variés et jolis, mais je voyais quelque chose de plus recherché, travaillé. Là ce sont surtout des lettrines.

    Il y a également plusieurs bandeaux ornant les dessins qui reviennent plusieurs fois, c'est dommage ! 

     

    Mais bon, dans l'ensemble ça reste un joli petit livre de coloriage pour adultes ^_^ 

     

     

    Appréciation


    votre commentaire
  • La Trilogie du magicien noir, t2 : La Novice

    Trudi Canavan

    Éditions Milady

    Publié en 2016

    758 pages

     

     

     

    Synopsis

    Aujourd'hui, vous avancez d'un pas sur la route qui fera de vous des mages. Vous êtes des novices, vous devez jurer de respecter les lois de la Guilde et de ne jamais, jamais jeter de sort sans la présence d'un magicien.

    Le plus important, pour un mage, est la connaissance. Et même si ses pouvoirs se manifestent d'eux-mêmes, il mourra s'il ne sais pas les contrôler.

    Tous les novices de la Guilde des magiciens viennent de familles puissantes... sauf Sonea. Mais elle sait bien qu'elle peut se tourner vers ses maîtres Dannyl et Rothen pour leur demander de l'aide. En tout cas, jusqu'à ce que d'infâmes rumeurs commencent à courir sur elle - et qu'Akkarin, le haut seigneur, intervienne. Nommé ambassadeur de la Guilde, le seigneur Dannyl part pour la cour d'Elyne où il entreprend une mission secrète : reprendre la quête que le haut seigneur lui-même entama puis abandonna il y a longtemps, à la recherche d'anciens savoirs magiques. Cependant, ignorant les motivations réelles de sa mission, Dannyl fait bientôt face à des dangers inattendus... Sonea, quant à elle, a presque oublié le sombre secret d'Akkarin ; mais cacher la vérité est peut-être une grave erreur...

     

     

     

    Mon avis

     

    J'ai lu ce livre en LC (ou plutôt, demi LC :p ) avec Floly du blog Quand les pages défilent.

     

    J'étais ressortie légèrement déçue de ma lecture du tome 1 (chronique) et autant le dire tout de suite, ce tome-ci n'est de loin pas un coup de coeur !

    On retrouve Sonea plus ou moins là où on l'avait laissée, et qui est donc maintenant entrée à la guilde en tant que novice. 

    On s'attend à la suivre pendant ses cours, en apprendre plus sur la guilde, sur l'intrigue principale, sur l'univers. Eh ben oui, mais non. L'intrigue principale n'avance pas, ou si peu. On n'en apprend pas énormément plus sur l'univers, mais surtout, SURTOUT, il y a 2 points qui m'ont lassée, pour ne pas dire totalement gavée.

    En effet, non seulement Sonea subit l'indifférence de la plupart des autres élèves, bon soit, ça ça reste supportable, mais également le rabaissement et le harcèlement d'un petit groupe, guidé par Regin, un autre novice. Alors, on pourrait penser que ça ne va durer que quelques chapitres, que Sonea va se réveiller et s'imposer, que nenni ! C'est ainsi tout au long du livre. Alors bon, non seulement le harcèlement est quelque chose qui me fout hors de moi, mais là surtout, je ne comprends absolument pas l'attitude, ou plutôt, la non-attitude, de Sonea. Elle ne réagit pas, ne fait que subir sans que ses tourmenteurs ne soient inquiétés. Mais où donc est passé la Sonea du 1er tome ??? Je ne la voyais absolument pas comme ça, se laisser faire, subir, souffrir, sans réagir. 

    La 2ème chose qui m'a lassée, ce sont ses sempiternels questionnements. Elle n'arrête pas, du début à la fin, de se triturer les méninges à coup de "oui alors ceci, mais peut être ça ou finalement ceci ou cela". AAAAAAAAAAH !!! Idem, mais dans une moindre mesure tout de même, pour Dannyl et Rothen.

    Les passages avec Dannyl m'ont un peu plus plu et intéressée, même si ça ne fait pas grandement avancer l'intrigue.

    De manière générale, il y a peu de surprise et de rebondissement. La fin est quant à elle un peu rapide...

    L'ensemble reste globalement assez plat, fade. Quel dommage !

     

     Côté personnages, pas grand chose de neuf par rapport au tome 1. Si ce n'est que j'arrive maintenant à les différencier :p 

     

    Le style d'écriture est agréable et travaillé, mais j'ai trouvé certains passages un peu brouillons, et surtout, il y a pas mal de répétitions et de rappels tout au long du livre.

     

    En résumé, l'univers n'est pas plus développé que dans le 1er tome, en tout cas, pas présenté, expliqué, l'intrigue n'avance que très peu pour ne pas dire pas du tout, et j'ai été franchement lassée que le harcèlement de Sonea soit le centre du livre, ainsi que par ses nombreux questionnements. Un tome avec peu d'intérêt, au final. 

     

     

     Appréciation

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict       


    1 commentaire
  • La Trilogie du magicien noir, t1 : La Guilde des magiciens

    Trudi Canavan

    Éditions Milady

    Publié en 2016

    480 pages

     

     

     

    Synopsis

    Cette jeune fille est plus puissante que la moyenne de nos élèves, peut-être même plus que nos mages ! Elle est un danger. Il faut la trouver et l'arrêter. Si c'est une renégate, la loi nous oblige à l'amener devant le roi. Sinon, nous sommes tenus de lui enseigner le Contrôle. C'est encore une enfant, probablement une voleuse ! Mais elle pourrait devenir une grande magicienne... Comme chaque année, les magiciens d'Imardin se réunissent pour nettoyer la ville des indésirables. Protégés par un bouclier magique, ils avancent sans crainte au milieu des vagabonds, des orphelins et autres malandrins qui les haïssent. Soudain, une jeune fille ivre de colère leur jette une pierre... qui traverse sans effort le bouclier magique dans un éclair bleu et assomme l'un des mages. Ce que la Guilde des magiciens redoutait depuis si longtemps est arrivé : une magicienne inexpérimentée est en liberté dans les rues ! Il faut la retrouver avant que son pouvoir incontrôlé la détruise elle-même, et toute la ville avec elle. La traque commence...

     

     

     

    Mon avis

    Ce livre a atterri dans ma PàL courant du mois de mai suite à un petit concours sur la page fb de Magali Villeneuve. 

    Je l'ai entamé il y a quelques semaines, et mis en pause 2x pour cause de parte et de LC. Et je reprends l'écriture de cette chronique plus de 2 mois après l'avoir commencée... Je me désespère moi-même cry

     

    Le livre est divisé en 2 parties à peu près égales. La 1ère partie concerne la traque de Sonea par les mages, la 2ème est celle de Sonea dans ses débuts à la guilde.

    Alors globalement, j'ai aimé l'univers dans lequel nous sommes plongés. C'est un univers qui semble complexe et bien construit. Par contre, il n'est de loin pas assez présenté. On découvre tout au fur et à mesure du déroulement de l'histoire, et j'ai eu beaucoup de mal à me représenter les lieux et à tout comprendre. C'est dommage, parce que comme dit, l'univers a l'air complexe et crédible. 

    L'histoire en elle-même n'est pas des plus innovantes, mais rendue intéressante de par l'univers. Par contre soyons honnête, il ne se passe pas grand chose dans ce tome. Enfin disons, à part la traque et les - trop - multiples rebondissements, y a pas une intrigue de folie non plus quoi. D'ailleurs, je dois avouer que les rebondissements à foison de la 1ère partie m'ont quelque peu lassée au bout d'un moment...

    La 2ème partie par contre est déjà un peu plus alléchante ! Surtout les toutes dernière pages...

     

    Concernant les personnages, ils sont très nombreux. Entre les mages, les voleurs, les gamins, j'ai eu là encore beaucoup de mal à me repérer...

    Je n'ai pas vraiment ressenti quelque chose de spécial pour Sonea. Je la trouve trop sur la défensive tout au long de l'histoire, et même si ça se comprend aisément - les mages n'ont pas une super bonne réputation (tu m'étonnes !) - ça prend le pas sur le reste de son caractère. Difficile de la cerner, donc.

     

    Le style d'écriture enfin, est agréable, fluide et travaillé. 

     

    En résumé, j'ai eu beaucoup de peine à m'immerger dans l'histoire et l'univers à cause d'un manque de présentation et d'explications. J'ai quand même globalement aimé, car l'univers semble complexe et intéressant. Je suis d'ailleurs en train de lire le tome 2 !

     

     

     

    Appréciation

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict      

     


    1 commentaire
  • Kendare Blake

    Éditions Le Livre de Poche

    Publié en 2016

    409 pages

     

     

     

    Synopsis

    Cas Lowood a hérité de son père une charge bien étrange : il tue les morts. Armé d'un poignard que lui seul peut maîtriser, Cas parcourt le monde accompagné de sa sorcière de mère et de son chat, véritable radar à fantôme. Sa prochaine mission : anéantir Anna Korlov, dite "Anna vêtue de sang" . Encore vêtue de la robe qu'elle portait le soir de sa mort, l'esprit de la jeune fille hante la maison où elle a été assassinée. Malheur à quiconque ose s'aventurer de sa demeure : on n'en sort pas vivant. Ce qui devait être un travail de routine se solde par un désastre. De chasseur, il devient la proie. Anna, la fascinante Anna, est bien plus puissante qu'il ne le pensait. Pourtant, elle a choisi de l'épargner... Pourquoi ? Qu'est-ce qui la rend si différente des autres fantômes ? Et qu'est-ce qui le pousse à remettre sa vie en jeu pour tenter de la tuer - ou de lui parler à nouveau ?

     

     

     

    Mon avis

     

    J'ai lu ce livre au mois de mai. Et nous sommes en octobre. J'ai mis presque 5 mois à écrire cette chronique, autant dire que mes souvenirs sont loin d'être frais... no

     

    J'ai lu ce livre peu de temps après avoir lu Lockwood & Co, et je dois dire que le début m'a fait un peu peur, car très semblable à Lockwood. Mais finalement, et heureusement !, il n'en est rien ^^

    Je garde peu de souvenirs des détails donc, mais j'avais beaucoup aimé cette histoire. L'univers est bien installé, les personnages variés, crédibles et attachants, l'intrigue intéressante, l'ambiance sombre, le suspense va crescendo. L'ensemble est fluide, les rebondissements nombreux et surprenants et les dénouements pas spécialement faciles. La fin m'a tout de même semblé un peu précipitée, j'aurai aimé qu'elle dure un peu plus longtemps et soit un peu plus étoffée au vu du reste du bouquin. 

    L'évolution des personnages ainsi que de l'histoire est surprenante mais originale et intéressante.

     

    Le style d'écriture est fluide et agréable. Les scènes d'action alternent avec les descriptions sans que celles ci n'alourdissent le récit. L'utilisation du présent m'a un peu surprise et déroutée au début, mais on finit par s'y habituer, et il permet de mieux s'immerger dans le récit. Certains passages sont vraiment haletants et angoissants. 

     

    En résumé, un avis assez succinct à cause du temps que j'ai mis à écrire cette chronique, grrrr ><  Globalement, j'ai aimé l'univers, l'intrigue, les personnages parfois un peu clichés mais crédibles et attachants. Je lriai la suite !

     

     

    Appréciation

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires