• Comment se débarrasser d'un vampire amoureux

    Comment se débarrasser d'un vampire amoureux

     Beth Fantaskey

    Éditions France Loisirs

    Publié en 2010

    410 pages

     

     

    Synopsis

     Jessica attendait beaucoup de son année de terminale : indépendance, fêtes à n’en plus finir… Elle n’avait certainement pas vu venir Lucius Vladescu !Soudain, elle découvre que ses parents l’ont adoptée seize ans plus tôt en Roumanie, quand elle s’appelait encore Anastasia. Et, entre sa naissance et son adoption, ses vampires de parents biologiques ont eu l’excellente idée de la fiancer à un prince vampire, qui débarque aujourd’hui aux Etats-Unis pour récupérer sa promise.
    Lucius est beau, prévenant, élégant : ça ne fait aucun doute, Jessica va lui tomber dans les bras. Malheureusement, la fiancée en question a d’autres projets et pas la moindre envie de suivre un inconnu en Roumanie, tout prince vampire qu’il soit. En nous racontant ses aventures avec un humour décapant, Jessica nous livre un guide pratique pour se débarrasser d’un vampire amoureux. Mais alors qu’elle invente tous les stratagèmes pour dégoûter Lucius, Jessica pourrait bien se retrouver prise à son propre piège. Prudence, les vampires peuvent se montrer très… persuasifs.

     

     

    Mon avis

    J'ai reçu ce livre il y a quelques mois lors de la 1ère édition du Swap Totale Surprise, et j'avoue que j'étais intriguée tout en étant également quelque peu sceptique. Ce n'est pas spécialement mon genre de prédilection. 

    Il a ensuite fait partie de la sélection de FrenchDawn pour le challenge Livra'deux pour pal'Addict, et j'ai décidé de me lancer.

    Et donc ? Bien m'en a pris ! J'ai franchement passé un très bon moment avec ce livre, à tel point qu'il m'était difficile de le lâcher ! Alors bon, quand même, c'est sûr que c'est pas de la grande littérature, et certains le trouveront peut-être trop ceci ou pas assez cela, mais perso, je lis rarement un bouquin pour me prendre la tête, mais avant tout pour m'évader, rêver, me changer les idées et me vider la tête, et ce livre correspond tout à fait. 

     

    L'histoire en elle-même est assez classique. Vampires, jeunes filles en fleur, méga grosse guerre, fin du monde, sang,... bref, j'ai pas trouvé que c'était spécialement original, mais d'un autre côté, pas banal non plus. Jme mouille pas hein  ?! Non mais en fait, l'intrigue principale était assez classique, mais certaines choses étaient assez originales ; elles auraient par contre méritées d'être un peu plus approfondies à mon goût. 

    De manière générale, c'est assez léger. Le vampire éperdument amoureux, la Belle qui se fait désirer, le tout dans une ambiance scolaire d'un lycée américain, bon. Par contre, il y a tout de même une certaine consistance en ce qui concerne l'histoire des persos principaux et la mythologie. 

    J'ai beaucoup aimé les descriptions des vampires, qui sortaient de l'ordinaire.

    D'un autre côté, et bien que léger, ce livre m'a quand même aussi amenée à me poser des questions. Qu'est ce qui conditione ce que l'on est, ce que l'on aime ou pas, ce que l'on pense,... ? Si j'étais née dans une autre région, un autre pays, à une autre époque, élevée par des parents différents, comment serais-je maintenant ? Est-ce que j'aimerais d'autres choses, je penserais différemment,... ? Comme le dit Jean-Jacques Goldman dans sa chanson Né en 17 à Leidenstadt, "Aurais-je été meilleur ou pire que ces gens,Si j'avais été allemand. " Qui peut dire comment il aurait agi pendant la guerre en étant allemand ? Enfin bon, je ne sais pas, y a peut-être que moi qui cherche aussi loin dans ce bouquin. Peut-être mon humeur du moment qui est en cause aussi, en mode remise en question et envie de gros changements... Bref.

     

    Les personnages quant à eux, sont soit assez bien construit pour les personnaegs principaux, soit plutôt effacés pour les - nombreux - persos secondaires. 

    Lucius est de prime abord absolument détestable. Imbu, arrogant, égocentrique,... bref, tout ce qui me fait hérisser le poil, grrrr. Cependant, au fil des pages, on se rend compte que c'est un personnage torturé, au passé douloureux, un pantin manipulé. J'ai eu du mal à savoir où le placer, et j'ai longtemps douté de ce qu'il fallait éprouver pour lui.

    Jessica, alors elle, elle m'a souvent agacée, de par son côté assez mièvre (que je devais aussi avoir à cet âge finalement !) et effacé qu'elle avait par moment (jusqu'à se laisser marcher sur les pieds par les boulets ou la garce du bahut), ainsi que son côté je sais pas ce que je veux, oui, non, peut-être, raaaaaaa mais décide-toi bordel ! Son humeur changeante peut devenir assez exaspérante. Je la trouve aussi assez peu convaincante dans son personnage. Elle fait assez gamine pendant une bonne partie du livre, puis change assez radicalement, même si elle est encore remplie de doutes. J'ai trouvé le changement assez peu subtil et trop vite amené par rapport à la longueur du bouquin.

    Pour les personnages secondaires, je ne parlerais que des parents de Jess, on ne peut plus cliché : végétariens, écolos, vivants dans une ferme,... Le genre baba cool ringards des années 70 quoi. J'ai trouvé que c'était limite de la moquerie, et ça a du mal à passer...

    Et la palme revient à Mindy, la meilleure amie de Jess. OMG mais quelle gourdasse, y a pas d'autre mot franchement. Bête et gnagn-gnan, mais à un niveau assez effrayant. Elle m'a horripilée dès le début. Et soyons honnêtes, elle ne sert à rien. 

     

     Le style d'écriture est sympa et léger. Les descriptions sont présentes juste ce qu'il faut, sans alourdir le récit. Certaines scènes sont même très très bien décirtes, si vous voyez ce que je veux dire, héhé...

    On entre directement dans l'histoire, et si ça peut déstabiliser, ce n'est pas le cas ici car l'auteur nous apporte ce qu'il faut d'éléments pour ne pas être perdu. 

     Par contre, les dernières pages sont précipitées. La fin aurait méritée d'être bien plus conistante. 

     

    En résumé, une lecture sympa, fraiche et légère, remplie d'ados à problèmes existentiels (ou pas). Je n'en garderais pas un souvenir impérissable, mais j'ai vraiment passé un très bon moment et c'est une belle découverte.

     

    Appréciation

     

     

    D'autres avis ? C'est par ici :   Logo Livraddict

     


     

     

    Comment se débarrasser d'un vampire amoureux

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Août 2012 à 14:54

    Ton avis m'aura donné envie de ressortir de sa tombe ce bouquin et m'aura bien fait rire. Si c'est léger, allons-y, quitte à haïr les persos XD!

    2
    Mercredi 1er Août 2012 à 15:30

    Ah ben contente qu'il serve à qqch ^^ 

    3
    Dimanche 12 Août 2012 à 18:15

    oooooh je suis une gourde, je n'avais pas vu que tu avais posté ta chronique ! Ravie que tu aies finalement aimé ! ^^ Comme quoi il faut se méfier des idées reçues, parfois on s'attend à ne pas spécialement apprécier un livre et on a une bonne surprise à l'arrivée ! ;)

    4
    Dimanche 12 Août 2012 à 23:58

    Tiens c'est marrant, j'allais justement te demander ce qu'il en était de ton côté ! Je viens de voir ton billet et de le commenter ;)

     

    Donc pr te répondre, exactement, il faut se méfier des idées reçues ! J'ai vraiment eu une très bonne surprise avec ce livre ^^ Tu l'avais lu toi, je ne me souviens plus ?

    5
    Lundi 17 Septembre 2012 à 21:49

    C'est le deuxième avis que je lis pour ce livre. J'ai de plus en plus envi de l'acheter grace a ta critique^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :