• Miss Peregrine et les enfants particuliers, t1

    Ransom Riggs

    Éditions Le Livre de Poche

    Publié en 2016

    437 pages

     

     

    Synopsis

    Jacob est un ado comme les autres, excepté qu'il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d'enfants qu'il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu'il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ? Tout s'accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu'à suivre les dernières instructions qu'a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle...

     

     

    Mon avis

     

    Ce livre était depuis fort longtemps dans ma Wish, mais je l'ai acheté peu de temps avant d'aller le voir au ciné, et lu seulement après ! Et pour une fois, je dois dire que j'ai préféré le film ! Non pas que je n'ai pas aimé le livre, pas du tout, mais je l'ai trouvé plus jeunesse que ce que je pensais, que ce que j'espérais, et bien plus jeunesse que le film ! Moins flippant, en fait ! 

    J'ai par contre énormément aimé  l'intrigue et l'univers, que j'ai trouvés extrêmement originaux, travaillés et recherchés !

    Le film suit plus ou moins le livre, à quelques exceptions près. Par moment j'ai préféré le livre, et à d'autres, les scènes du film. 

    Je m'attendais également à une ambiance plus sombre dans le livre, et comme le dit justement Psylook dans sa chronique, une ambiance plus "monstres de foire". Comme le laisse suggérer la sublime couverture quoi !

    Ah par contre, j'ai énormément apprécié les différentes photos qui agrémentent le récit et qui sont tirées de collections privées. 

     

    J'ai trouvé que les personnages manquaient un chouia de maturité.

     

    Le style d'écriture est fluide et agréable.

     

    Ah oui, petite chose qui n'a rien à voir avec la lecture elle-même. Au moment d'acheter le livre, je me suis aperçue que j'avais l'édition avec la couverture tirée du film. Voulant absolument la couv originale, je l'ai reposé et pris l'autre, juste à côté. C'est en lisant la chronique de Psylook que je me suis rendue compte que c'était en fait une jaquette qui cachait la couverture originale cry J'aurai donc pu avoir les 2 couv, boulet que je suis cry

     

    En résumé, je regrette de ne pas avoir écrit ma chronique plus tôt, qui est du coup assez courte et ne reflète pas totalement ce que j'ai pensé de ma lecture à chaud, mais seulement une vague impression. Cette chronique est, je m'en rends compte, assez pauvre, alors que j'ai réellement apprécié autant le livre que le film. Je regrette simplement un petit côté trop jeunesse, et donc trop gentillet, dans le livre. 

     

     

     Appréciation

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict     


    1 commentaire
  • Kendare Blake

    Éditions Le Livre de Poche

    Publié en 2016

    409 pages

     

     

     

    Synopsis

    Cas Lowood a hérité de son père une charge bien étrange : il tue les morts. Armé d'un poignard que lui seul peut maîtriser, Cas parcourt le monde accompagné de sa sorcière de mère et de son chat, véritable radar à fantôme. Sa prochaine mission : anéantir Anna Korlov, dite "Anna vêtue de sang" . Encore vêtue de la robe qu'elle portait le soir de sa mort, l'esprit de la jeune fille hante la maison où elle a été assassinée. Malheur à quiconque ose s'aventurer de sa demeure : on n'en sort pas vivant. Ce qui devait être un travail de routine se solde par un désastre. De chasseur, il devient la proie. Anna, la fascinante Anna, est bien plus puissante qu'il ne le pensait. Pourtant, elle a choisi de l'épargner... Pourquoi ? Qu'est-ce qui la rend si différente des autres fantômes ? Et qu'est-ce qui le pousse à remettre sa vie en jeu pour tenter de la tuer - ou de lui parler à nouveau ?

     

     

     

    Mon avis

     

    J'ai lu ce livre au mois de mai. Et nous sommes en octobre. J'ai mis presque 5 mois à écrire cette chronique, autant dire que mes souvenirs sont loin d'être frais... no

     

    J'ai lu ce livre peu de temps après avoir lu Lockwood & Co, et je dois dire que le début m'a fait un peu peur, car très semblable à Lockwood. Mais finalement, et heureusement !, il n'en est rien ^^

    Je garde peu de souvenirs des détails donc, mais j'avais beaucoup aimé cette histoire. L'univers est bien installé, les personnages variés, crédibles et attachants, l'intrigue intéressante, l'ambiance sombre, le suspense va crescendo. L'ensemble est fluide, les rebondissements nombreux et surprenants et les dénouements pas spécialement faciles. La fin m'a tout de même semblé un peu précipitée, j'aurai aimé qu'elle dure un peu plus longtemps et soit un peu plus étoffée au vu du reste du bouquin. 

    L'évolution des personnages ainsi que de l'histoire est surprenante mais originale et intéressante.

     

    Le style d'écriture est fluide et agréable. Les scènes d'action alternent avec les descriptions sans que celles ci n'alourdissent le récit. L'utilisation du présent m'a un peu surprise et déroutée au début, mais on finit par s'y habituer, et il permet de mieux s'immerger dans le récit. Certains passages sont vraiment haletants et angoissants. 

     

    En résumé, un avis assez succinct à cause du temps que j'ai mis à écrire cette chronique, grrrr ><  Globalement, j'ai aimé l'univers, l'intrigue, les personnages parfois un peu clichés mais crédibles et attachants. Je lriai la suite !

     

     

    Appréciation

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict     


    votre commentaire
  • Rose Morte, t1 : La Floraison

    Céline Landressie

    Éditions Milady

    Publié en 2015

    587 pages

     

     

     

    Synopsis

    France, fin du xvie siècle. C’est dans ce pays en proie à de terribles dissensions religieuses que se réfugient les Greer, fuyant l’Angleterre élisabéthaine.

    Eileen, seule enfant du comte, est une jeune femme vive et de caractère. Mais son âge avance, et son père la met au pied du mur : elle doit se marier.

    Et c’est en faisant tout pour éviter cette terrible obligation à l’aide de sa fidèle amie Charlotte que Rose fera connaissance d'Artus de Janlys.

    Le séduisant et mystérieux comte l’entraînera dans un univers dont elle ne soupçonnait pas l’existence, où les crimes terribles qui secouent Paris trouveront une explication apparemment inconcevable, mais bel et bien réelle...

     

     

    Mon avis

     

    J'ai acheté ce livre aux Imaginales de l'année dernière, où j'ai pu le faire dédicacer par l'auteur, et ce n'est que récemment que je me suis enfin décidée à le sortir de ma PàL.

    Et comme ça fait presque 3 mois que je l'ai fini, et que comme à mon habitude, je n'ai toujours pas commencé à prendre de notes, j'avoue que mon souvenir n'est plus de première fraîcheur...

     

    J'avais déjà repéré ce livre depuis quelques temps, c'est donc avec impatience et curiosité que je l'ai démarré. Si j'ai aimé, je dois bien avouer que je suis ressortie légèrement déçue de cette lecture, et ce pour 2 raisons principales : la lenteur du récit et les personnages de Rose et du comte de Janlys avec lesquels j'ai moyennement accroché.

     

    L'intrigue donc, tout d'abord, est extrêmement lente à se mettre en place. L'auteur pose son univers, et le présente bien, je ne le nie pas ! C'est complet, travaillé, on sent les nombreuses recherches qu'elle a dû effectuer. Mais ça en devient un chouïa complexe et longuet. Il faut l'avouer, l'action est très peu présente dans ce 1er tome. Les révélations et explications se font également au compte-goutte, si bien que j'ai été plusieurs fois perdue, voire que je ne comprenais pas grand chose. J'avais bien des doutes à certains sujets parfois, mais j'ai eu tout de même beaucoup de mal à ne pas me perdre dans les détails.

    L'auteur mélange univers réel (la France du XVIème) et un univers inventé avec une mythologie propre, mais peu de choses sont finalement révélées pour l'instant, et c'est frustraaaaaaaaaaant !!!

    Différents thèmes sont bien évidemment abordés, comme la politique ou la religion par exemple, pas forcément ceux que j'affectionne particulièrement d'ailleurs.

    Je trouve que l'univers est présenté de manière un peu trop précise, et ce au détriment de l'intrigue et de l'ambiance par moment, ce qui fait que j'ai eu l'impression d'un certain déséquilibre dans le récit. 

     

    Les personnages ensuite... Arf, je suis bien ennuyée de dire que j'ai moyennement accroché.

    Rose me semblait pourtant prometteuse à la base : rebelle, au caractère fort qui veut décider de ce que sera sa vie et refuse les schémas classiques... Bon, même si elle faisait un peu "héroïne-type", j'aimais bien moi. C'était somme toute assez classique, sans pour autant tomber dans le cliché. Et puis v'là qu'elle rencontre le comte de Janlys, et elle devient une petite dinde qui tombe en pâmoison dès que le monsieur apparaît, tout en le niant/refusant de l'admettre. Alors là moi je dis non non et NON bon sang ! Son changement aurait pu être appréciable et crédible, mais manque un peu de subtilité, ce qui est dommage vu le nombre de pages du roman... 

    Je n'ai pas particulièrement accroché avec Artus de Janlys non plus. Il est tout ce que je déteste chez un mec : hautain, condescendant, charmeur, sûr de lui... Et beaucoup trop secret, j'irai même jusqu'à dire cachottier pour moi pour l'instant. 

    J'ai étonnamment bien plus apprécié son frère, Adelphe. 

    Je passe sur Charlotte, petite greluche écervelée et insipide, que j'ai trouvée plutôt inutile.

     

    Le style d'écriture de l'auteur est LE gros point fort de ce livre à mon avis. Je garde très peu (et sûrement mauvais) de souvenir de mes cours de français au collège sur la concordance des temps, alors j'espère ne pas dire trop de bêtises (sinon corrigez moi hein tongue). Mais il me semble que Céline Landressie la manie à la perfection. C'est juste WAOU !!! Les temps utilisés ne sont pas/plus ceux qu'on a l'habitude de rencontrer maintenant. Très déstabilisant au début, et c'est d'ailleurs là qu'on se rend compte de la pauvreté de la plupart des ouvrages en la matière... Comme si on avait voulu simplifier les codes, les rendre plus simples, plus accessibles pour tout un chacun (ce qui n'est pas une critique négative hein).

    Enfin bref, ce texte est travaillé, le vocabulaire recherché, le style maîtrisé. Et ça colle parfaitement avec l'époque dans laquelle se déroule le récit.

     

    Encore un dernier mot au sujet du livre en lui-même : simple mais clair et agréable, la splendide et mystérieuse couverture faite par Magali Villeneuve (auteur de La Dernière Terre) a bien évidemment titillé ma curiosité !

     

    En résumé, mon avis peut sembler plutôt globalement négatif, mais pas du tout hein ! J'ai vraiment aimé découvrir enfin cet univers et cet auteur dont j'avais entendu tellement de bien. Du coup, j'en attendais peut être de trop, et certaines choses m'ont légèrement "déçue", comme la lenteur du récit par exemple (et surtout, en fait) ou le manque de révélations. Ceci dit, j'ai bien évidemment envie d'en savoir plus, et je lirai la suite ! 

      

     

    Appréciation

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict    


    votre commentaire
  • Les Cartographes, tome 1 : La Sentence de verre

    S.E. Grove

    Éditions Nathan

    Publié en 2015

    561 pages

    ENC

     

     

     

    Synopsis

    Dans un monde bouleversé, les Etats-Unis sont situés dans un XIXe siècle fabuleux, le Groenland est dans la préhistoire, et l'Afrique du Nord dans un temps qui évoque celui des Pharaons. Quelle est donc la carte qui permettra de réunifier le monde en une seule époque ?

     

     

    Mon avis

     

    Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Nathan pour cet envoi ^^ 

     

    Une fois de plus, voilà un petit moment que j'ai fini ce livre (quasiment 2 mois, argh :s ), mes souvenirs ne sont donc plus très complets... Il faudrait vraiment VRAIMENT que je prenne des notes tout en lisant moi, pffff -_-'

     

    L'histoire se passe au 19ème siècle, dans un univers similaire au nôtre, à la différence qu'il comporte plusieurs époques sur la même planète. Sophia est une ado de 13 ans qui vit chez son oncle Shadrack, cartographe, à Boston. Ses parents, explorateurs, ont disparu il y a plusieurs années. Mais voilà qu'un jour, son oncle se fait kidnapper. Sophia, aidée par Theo qu'elle vient de rencontrer, se lance alors à sa recherche avec pour seul indice une carte de verre. 

     

    Quand j'ai vu ce livre sur la liste de Nathan, j'ai tout de suite beaucoup aimé ce synopsis plein de mystère. L'histoire promettait d'être originale, intéressante et pleine de rebondissements Au final, si j'ai aimé, je ressors tout de même légèrement déçue.

     

    En effet, l'univers est indéniablement original : diverses époques se côtoient sur une même planète. Pourquoi ? Aucune idée. La faute au grand bouleversement ^^

    L'idée des cartographes était excellente, mais j'ai eu énormément de mal à comprendre le principe des cartes et me le représenter. Si j'ai bien compris, ces cartes sont une sorte de "mémoire" que ce soit d'un point de vue évènement (ce qui s'est passé à tel endroit à tel moment), météorologique (la météo qu'il a faite tel jour à tel endroit), ou encore par exemple, qui était présent tel jour dans tel lieu. Ces cartes peuvent être représentées sur du verre, du métal, du bois... Mais je n'ai pas trop compris ni leur façon d'être crées (je ne suis même pas sûre que ce soit vraiment expliqué en fait) ni de quelle manière elles doivent/peuvent être lues. L'histoire d'ailleurs ne se centre pas vraiment là-dessus, il y a un réel manque d'explications par rapport à ça et c'est vraiment dommage. Elle met également pas mal de temps à démarrer, il faut planter le décor évidemment, c'est sûr. Tout de même, j'ai trouvé que de manière générale, le rythme est assez inégal. Dans une grosse 1ère partie, c'est assez "plat", ça manque un peu de rythme. Ce n'est pas inintéressant, mais un peu longuet. L'action ne se situe vraiment que dans les tous derniers chapitres. Là par contre ça barde ! Et du coup, ça va peut être même un peu trop vite en y réfléchissant :s Il y a également quelques facilités par-ci par-là.

    Mis à part l'univers très original et l'intrigue, il y a évidemment des choses extrêmement intéressantes comme les lachrimas, les hommes des sables et les cartes, bien sûr !

    J'ai par contre été bluffée par les révélations des dernières pages, je ne m'y attendais pas du tout ! 

     

    En ce qui concerne les personnages, eh bien comme toujours avec des ados/enfants en tant que personnages principaux, j'ai eu un peu de mal... Je les trouve souvent trop... "tout". Intelligents, débrouillards, parfaits. Pas crédibles quoi. Et de manière globale d'ailleurs, j'ai trouvé les perso un peu trop lisses et manquant de profondeur. Ils ne sont pas désagréables ou détestables hein, loin de là ! Mais ils mériteraient d'être un peu plus travaillés et nuancés. Là ça fait les gentils d'un côté les méchants de l'autre, bon... ^^

     

    Le style d'écriture est simple et agréable, même s'il manquait par moment de fluidité. Je ne peux pas vraiment me pencher sur les coquilles, ayant reçu une ENC. La couverture n'est donc pas la définitive, mais celle ci semble extrêmement belle. Le livre est découpé en 4 parties. La présentation du texte est soignée, aérée, travaillée. On trouve des cartes au début (en anglais pour moi), des repères spatio-temporels en début du chapitre ou au cours de ceux-ci, ainsi que des textes en début de chapitre également. 

     

    En résumé, globalement, j'ai aimé ce livre, surtout pour cet univers inédit et extrêmement original ! Une très bonne idée de base, vraiment. L'intrigue met un peu de temps à se mettre en place, et certaines notions sont un peu complexes, et manquent également un peu d'explications. J'ai notamment eu du mal à me représenter les cartes, leur mise en oeuvre et leur fonctionnement. Les personnages et le style d'écriture mériteraient d'être un peu plus travaillés, densifiés, approfondis. 

    Je lirai la suite, évidemment !

     

     

     

    Appréciation

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict    


    1 commentaire
  • Nadia Coste

    Éditions Scrineo

    Publié en 2015

    312 pages

     

     

     

    Synopsis

    Vaïn n'est pas mort. Pourtant, son frère l'a tué.
    A-t-il ressuscité ? Pourquoi le soleil brûle-t-il sa peau ? Pourquoi seul le sang le rassasie-t-il ?
    Alors que son désir de vengeance augmente, Vaïn se convainc que la Nature l'a sauvé de la mort pour éliminer son frère et sa descendance maudite... Une traque terrible et périlleuse commence... Elle durera des siècles.

    La quête du Premier Immortel depuis la fin du néolithique jusqu'au début de Rome.

     

     

     

    Mon avis

     

    Je tiens tout d'abord à remercier Livraddict ainsi que la maison d'éditions pour ce partenariat ^^

     

    C'est tout d'abord la couverture, sombre et mystérieuse à souhait, qui m'a donné envie de tenter ma chance pour ce parte, puis le résumé. La Préhistoire est, avec le Moyen-Age, une période historique que j'affectionne particulièrement, mais que l'on rencontre bien peu en littérature je trouve.

     

    Dès les 1ères lignes, on est directement plongés dans l'histoire et surtout, l'ambiance ! Urr, l'aîné, est sur le point d'accomplir la dernière épreuve qui fera de lui un homme et lui permettra de s'unir à Milana et de fonder sa famille. C'est un personnage hautain et sûr de lui, antipathique même si au 1er abord, c'est vers lui que pourrait se tourner notre préférence.

    Vaïn, le cadet, est jaloux de son frère. Il est moins doué pour la chasse, plus frêle.

    Au début, je n'éprouvais que de l'antipathie pour Vaïn, sa jalousie et ses pleurnicheries.

    Et puis... et puis tout bascule. 

    Beaucoup de sentiments contradictoires m'ont traversée pendant ma lecture, et je dois dire que je n'ai pas réussi à savoir si j'appréciais ou non Vaïn. C'est un personnage très bien construit et extrêmement complexe, mais qui garde tout de même une certaine immaturité tout au long du récit.

     

    L'auteur prend son temps pour installer son univers et son histoire, sans toutefois que ce soit trop long. J'ai terriblement aimé sa façon de voir la "naissance" des vampires et des loups-garous, ainsi que ce que Vaïn pense qu'il doit accomplir. Tellement original, intéressant. 

    Il n'y a pas de temps mort, le rythme est relativement soutenu, mais s'il n'y a pas forcément de rebondissement ou de révélation toutes les 2 pages.

    J'ai également beaucoup aimé la fin qui introduit la célèbre légende de Remus et Romulus. Très bien amené.

    Le livre est découpé en 3 parties, et pour une fois, je pense sincèrement qu'il aurait mérité d'être découpé en 3 tomes pour permettre d'approfondir certains éléments, de densifier l'histoire. Je suis sûre que ça aurait pu donner quelque chose d'exceptionnel. 

     

    Le style d'écriture de l'auteur est simple, fluide et agréable. Les descriptions alternent avec les scènes d'action. Le tout est bien dosé pour qu'il n'y ait ni trop ni trop peu de l'un ou de l'autre. Certains scènes sont extrêmement bien décrites, à la limite du soutenable je dois dire. L'auteur ne fait pas de chichis, elle raconte, point. C'est vif, c'est brut. 

     

    En résumé, une histoire entraînante, originale se déroulant dans un univers rarement utilisé, des personnages atypiques auxquels on ne peut pas vraiment s'attacher, un style d'écriture fluide et une ambiance sombre et mystérieuse. Je ne regrette qu'une chose, que ce ne soit qu'un one shot, ce qui me fait passer pas loin du coup de coeur.

     

     

    Appréciation 

     

      

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict   


    2 commentaires
  • La Balance Brisée, t1 : Subliminale

    Lise Syven

    Éditions Castelmore

    Publié en 2014

    464 pages

     

     

     

    Synopsis

    Mystères et sortilèges ! Élie vient de perdre ses deux parents dans un accident de voiture. Depuis, rien ne va plus. À la maison, son frère Karl nourrit une obsession absurde pour les canards en plastique et sa tante Magalie se met à fabriquer des badges à la chaîne. Le jour où l'adolescente surprend des messes basses entre eux deux où il est question d'un Ordre mystérieux et de sortilèges, elle se demande si elle n'est pas la seule personne saine d'esprit de sa famille ! Ou alors... cela pourrait signifier qu'elle aussi serait une magicienne. Et si la mort de ses parents n'était pas vraiment due à un accident ? Élie va mener l'enquête pour découvrir la vérité avec l'aide de son frère, de sa tante mais aussi de ses camarades de collège...

     

     

     

    Mon avis

     

    Je tiens tout d'abord à remercier Livraddict et les Éditions Castlemore pour ce partenariat, et à m'excuser sincèrement pour le retard de ma chronique.

     

    Quelle belle surprise en recevant le livre de découvrir que l'auteur l'avait dédicacé ! Merci beaucoup !

     

    Alors, je dois dire qu'en commençant le livre, j'ai eu un peu peur. Deux ados, qui ont perdu leurs parents dans un "accident de voiture", outch >< J'avais peur de découvrir une histoire bourrée de clichés, de facilités, de guimauve et autres niaiseries. Que nenni ! J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire, et je ne suis pas passée loin du coup de coeur.

     

    En y réfléchissant, je me rends compte que ça va être dur de faire une chronique très dense. Parce que j'ai aimé, tout, et qu'il est toujours plus difficile de dire pourquoi on a aimé que pourquoi on n'a pas aimé. 

    Déjà, j'ai trouvé ce livre équilibré. C'est bizarre de dire ça hein ? :p Mais vraiment, c'est le mot qui me vient directement à l'esprit. Il y a un peu de tout (mystères, suspense, rebondissements, humour,...) sans en faire des caisses d'un côté ou pas assez d'un autre (enfin, presque...).

    L'histoire est sympa, sans être totalement novatrice non plus (les héros dont les parents sont morts... bon, hein :p ) mais avec tout de même des particularités propres. L'auteur prend le temps de mettre en place son univers, ses personnages, son intrigue, sans trop en prendre non plus. Elle dissémine de-ci de là des éléments qui intriguent et donnent - très - envie de connaître la suite. Le suspense monte crescendo.

    L'utilisation de la magie est intéressante et originale, même si j'avoue n'avoir parfois pas tout saisi à son fonctionnement. 

    L'auteur ne se contente d'ailleurs pas que de suivre le fil principal de son intrigue, non, nous découvrons aussi les protagonistes dans leur vie quotidienne, avec son lot de hauts et de bas. J'ai trouvé que le thème de la mort ainsi que celui de "l'apprentissage de la vie" (mon dieu que c'est pompeux comme tournure) sont fait de manière très discrète, très naturelle. C'est pas niais et dégoulinant de guimauve quoi ! 

     

    Les personnages sont hyper réalistes et attachants ! Alors là, waou ! Il y a normalement toujours un perso que je n'aime pas, là non, je les ai tous appréciés (bon, sauf les méchants évidemment !).

     

    Le style de l'auteur enfin, est travaillé, fluide et très agréable. Après, ça reste du jeunesse, mais ce n'est pas simpliste pour autant.

     

    La couverture quant  à elle est magnifique et est cohérente avec l'histoire.

     

    Mais si j'ai apprécié l'histoire, les perso et le style d'écriture, pourquoi pas un coup de coeur alors ? Tout simplement parce qu'il y a quand même un petit manque d'action et de profondeur à mon goût. Alors vous me direz, c'est un 1er tome, faut poser les bases toussa toussa. Certes. Mais quand même ! Un peu plus d'action m'aurait bien plu quand même. Ceci dit, il y a bien assez d'éléments pour me donner envie (très envie ! c'est quand la suite ?! :p ) de continuer cette série !

     

     

    En résumé, une histoire que j'ai pris vraiment beaucoup de plaisir à découvrir. L'univers et les personnages sont très intéressants, c'est bourré de mystères, les perso sont en plus très bien construits, crédibles et attachants, ce qui ne gâche rien, et le style d'écriture est très agréable ! Je suis passée pas loin du coup de coeur en raison d'un petit manque, à mon goût, d'action. Vivement la suite !

     

     

    Appréciation

      

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict 


    votre commentaire
  • Jungle Shadow

    Gala de Spax

    Éditions Sharon Kena

    Publié en 2013

    Format ebook

     

     

     

    Synopsis

    Shadow est une jeune étudiante qui vit depuis ses trois ans dans une famille adoptive dont les moindres faits et gestes sont filmés pour un programme de téléréalité. Le producteur propose, à la suite d'un vote du public, que Shadow retourne à Sumatra afin d'y retrouver ses parents biologiques sous les yeux de la France entière. Notre candidate accepte et se lance donc dans cette nouvelle émission estivale qui ne va pas être aussi idyllique que prévu…

     

     

     

    Mon avis

     

    Je tiens tout d'abord à remercier la maison d'éditions pour ce partenariat ^^

     

    Alors, je suis bien embêtée. Cet avis ne sera pour l'instant pas objectif à 100%. En effet, ma liseuse est tombée en rade (elle ne charge plus) en plein milieu de ma lecture. Je suis doublement gênée, de 1 parce que c'est un partenariat que je devais rendre début juillet, de 2 parce que j'aimais vraiment beaucoup cette lecture :/ J'ai essayé de lire sur le pc, mais c'est vraiment pas évident, et je ne sais pas quand j'aurai réglé le problème tablette (je pense carrément me racheter une liseuse si je n'arrive définitivement plus à la charger, mais ce ne sera pas avant 1 voire 2 mois :s ), donc je préfère rendre quand même un petit article que de ne pas honorer mes engagements. Ceci dit, je finirai ce livre dès que je le pourrais, et mon avis sera donc complété à ce moment-là. 

     

    Donc, j'ai lu à peu près la moitié du livre, et ce que j'ai lu m'a beaucoup plu ! J'ai trouvé l'histoire originale et intéressante. Un mélange de télé-réalité et de The Truman Show, vraiment sympa. On entre dans le vif du sujet assez rapidement, il n'y a pas de temps mort (même si l'action à proprement parlé n'était - pas encore - vraiment présente), il y a de l'humour, le suspense est présent, et je me suis laissée surprendre à 2-3 reprises. Et donc forcément, je suis frustrée hein, je veuuuuuuux savoir la suite !

     

    Les personnages sont bien posés, quoiqu'un peu clichés pour certains peut-être (l'ado rebelle, la secrétaire blonde écervelée, le réalisateur vénal et sans scrupule...).

     

    Le style d'écriture enfin est fluide et agréable, vif même !

     

    En résumé, arf... un mini avis sur une moitié de livre lue environ, mais c'est un bilan plutôt positif pour l'instant. Les tablettes/liseuses, c'est pratique, mais beaucoup moins quand ça tombe en rade :s

     

     

     

    Appréciation

    à venir ;)

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict 


    votre commentaire
  • Tales from the Otherlands t1

    Tim Corey

    Éditions lulu.com

    Publié en 2011

    Format ebook

     

     

     

    Synopsis

    Un recueil de nouvelles pour entraîner le lecteur dans le monde fantastique d'Otherlands. Passé, présent et avenir s'y mélangent pour plonger les protagonistes au coeur de l'étrange ! dans ce premier volume, 14 nouvelles où l'on retrouve, entre autres : Un vaisseau spatial à la recherche d'une planète à explorer, une jeune fille décidée à se faire tatouer, une automobiliste aux prises avec un dangereux personnage, un étranger qui aime frapper aux portes et une machine à remonter le temps ! de quoi glisser lentement dans les Otherlands, juste le temps de se détacher de la réalité... à moins que la réalité ne soit pas ce que l'on en pense !

     

     

    Mon avis

     

    Je tiens tout d'abord à remercier l'auteur qui m'a contactée il y a quelques mois pour savoir si je serai intéressée par son livre, et j'aimerai également sincèrement m'excuser d'avoir mis aussi longtemps à le lire et à le chroniquer. Ce n'est habituellement pas mon genre, je ne sais pas ce qui s'est passé cette fois.

     

    Alors, j'ai rarement chroniqué de recueil de nouvelles, et je trouve que c'est un exercice assez difficile en fait. Certains chronique toutes les nouvelles, d'autres donnent un avis sur l'ensemble, et c'est ce que je vais faire car donner son avis sur chaque histoire risque d'être un peu répétitif je trouve.

     

    Alors, de manière générale, j'ai vraiment passé un super moment ! Il y a quelques histoires que j'ai moins appréciées, certaines choses que j'ai trouvées peut-être un peu tirées par les cheveux par moment et d'autres que je n'ai pas trop comprises, bien sûr, mais j'ai aimé la plupart, voire même adoré certaines ! Plus particulièrement Century, Couleur d'encre (très flippant quand on est tatouée :p ), Des choses étranges (alors là franchement, j'ai vraiment flippé ! ), Est-ce que Georges est là ?, Je suis là, Le trou, Remise à zéro, Mauvais calcul et Nuit Noire (toutes en fait hein ! ). 

    J'ai été vraiment impressionnée par la quantité d'idées dont déborde l'auteur. Toutes ces nouvelles, si elles ont plutôt un côté SF, sont multi-genres. J'ai souri, j'ai ri, j'ai eu peur aussi (souvent d'ailleurs ! ). En fait, on oscille entre humour, SF, fantastique, thriller, horreur, et un petit côté psychologique aussi. Les thèmes sont variés, ce qui fait que je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.

    Alors effectivement, certains pourront regretter un manque de développement, d'explications. Mais ce sont des nouvelles, il est donc logique que l'auteur ne puisse pas développer et approfondir en 10,20,30 pages autant que dans un roman de 300 pages. Mais on va à l'essentiel, on le sait, c'est ce qu'on recherche, et c'est aussi ça qui est intéressant.

     

    Le style d'écriture de l'auteur est fluide, agréable et travaillé. En peu de pages, il arrive à nous faire passer par tout un tas d'émotions et d'état d'esprit, et franchement je dis chapeau !

     

    En résumé, des histoires de longueurs variables, des thèmes et des genres variés, une profusion d'idées et un style d'écriture vraiment agréable, amateurs de frissons, n'hésitez vraiment pas, foncez ! 

     

     

    Appréciation

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict

     


    votre commentaire
  • L'Elfe au dragon, t1 : Les Maraudeurs d'Isuldain

    Arthur Ténor

    Éditions Seuil

    Publié en 2009

    189 pages

     

     

     

    Synopsis

    Son origine était un mystère, son alter ego une singularité, son caractère bien étrange pour un sentinelle d'Oriadith. Il était l'elfe au dragon, et il voulait savoir pourquoi. Pour la première fois de sa vie, Kendhil va rencontrer des humains. Sous la protection aérienne de Karlo, son dragon d'Hélion, il accompagne le doyen des elfes Sentinelles à Burgon, la cité des maîtres du fer. Lui qui rêvait de voyage et d'aventure, il ne va pas être déçu ni ménagé par les évènements. Comment pourrait-il en être autrement, quand on tombe entre les mains des Maraudeurs d'Isuldain, puis entre les griffes des orques de l'Obscur ?

     

     

     

    Mon avis

    Je le sais pourtant qu'il ne faut pas que je tarde à écrire mes chroniques parce que forcément j'ai du mal sinon... Voilà déjà 3 bonnes semaines que j'ai fini ce livre, et ma mémoire me fait défaut, ma chronique ne sera donc pas très très longue, sorry ><

     

    J'avais découvert l'auteur via un parte sur L@ pour Les Fabuleux, que j'avais adoré ! Après avoir été au Salon du Livres de Colmar en novembre, j'étais revenu avec le 1er tome de Voyage extraordinaire au Royaume des 7 Tours et le tome 1 de L'Elfe au Dragon donc. 

     

    De manière globale, j'ai aimé cette lecture et j'ai vraiment passé un très bon moment ! Il y a des choses originales, d'autres un peu plus classiques (comme la trame de base par exemple), de l'humour, du suspense, du frisson. 

    Certes il y a peut être un manque de profondeur et d'explications, mais peut être que le tout sera densifié au fil des tomes. 

    Le style d'écriture d’Arthur Ténor est fluide, riche, maîtrisé et tellement agréable, que ses livres valent le coup d'être lus rien que pour ça, vraiment. C'est un pur plaisir, les pages se tournent toutes seules. 

    La mise en page est agréable, aérée et soignée, et la couverture très belle, ce qui ne gâche rien :p

     

    En résumé, une chronique vraiment très courte, j'avais prévenu... J'ai aimé, j'ai passé un bon moment, et malgré quelques petites "lacunes", je lirai sans nul doute la suite ! 

     

     

    Appréciation

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict


    2 commentaires
  • L'ange déchu, tome 1 : L'hunter

    Marion Obry

    Éditions Sharon Kena

    Publié en 2013

    Format ebook

     

     

     

    Synopsis

    Il fut un temps où le monde vivait dans l'amour de Dieu et sous la protection des Anges. Dans un passé lointain, Lucifer se rebella contre eux avant de créer les Enfers. Lui, l'Ange déchu, engendra de nombreuses lignées de Démons. Aujourd'hui, il prend sa revanche sur l'humanité et sur le Ciel.

     

     

     

    Mon avis

     

    Je tiens tout d'abord à remercier la maison d'éditions pour ce partenariat.

     

    Alors moi, j'ai adoré ce roman ! L'histoire est pour ma part originale, bien menée, mais surtout, l'action est présente du début à la fin, il n'y a pas de temps mort. Certes on est directement plongés dans l'univers et l'action, mais je ne me suis pas sentie perdue pour autant. Ce qui est un exploit, je me paume assez rapidement :p 

    Malgré le petit nombre de pages, les personnages sont pourtant bien plantés et l'action monte crescendo. Alors bien sûr, en si peu de pages, il y a quand même des faiblesses, comme le manque de présentation de l'univers (on comprend bien qu'il s'agit de notre monde, mais quelle époque ? Au début je pensais qu'il s'agissait du Moyen-Age, mais il est question de cinéma à un moment, donc bon...) ou du contexte (pourquoi y a-t-il certaines créatures, comment en est-on arrivé là ?... ). Il y a des révélations au fur et à mesure que l'on avance dans l'histoire, mais peut-être quand même légèrement trop peu à mon goût. Le livre fait moins de 200 pages, et je pense qu'il aurait grandement mérité une bonne centaine de pages en plus pour approfondir et densifier un peu tout ça. Ceci dit, ça donne encore plus envie de lire la suite hein :p

     

    Le style d'écriture est vraiment agréable, fluide et travaillé. 

     

    En résumé, une petite chronique pour un petit livre, mais qui vaut vraiment le coup si vous aimez les histoires d'anges, de démons et d'archanges ;) 

     

     

    Appréciation

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique