• L'Assassin Royal, t1 : L'Apprenti assassin

    L'Assassin Royal, t1 : L'Apprenti assassin

    Robin Hobb

    Éditions France Loisirs (Piment)

    Publié en 2000

    566 pages

     

     

     

    Synopsis

    Au royaume des six Duchés, le prince Chevalerie, de la famille régnante des Loinvoyant - par tradition, le nom des seigneurs doit modeler leur caractère- décide de renoncer à son ambition de devenir roi- servant en apprenant l'existence de Fitz, son fils illégitime. Le jeune bâtard grandit à Castelcerf, sous l'égide du maître d'écurie Burrich. Mais le roi Subtil impose bientôt que FITZ reçoive, malgré sa condition, une éducation princière. L' enfant découvrira vite que le véritable dessein du monarque est autre : faire de lui un assassin royal. Et tandis que les attaques des pirates rouges mettent en péril la contrée, Fitz va constater à chaque instant que sa vie ne tient qu'à un fil : celui de sa lame...

     

     

     

    Mon avis

     

    J'ai lu ce livre pour la 1ère fois il y a fort fort longtemps. Quasiment à sa sortie je pense. À l'époque, je n'avais pas spécialement apprécié ma lecture (j'ai pourtant lu qqch comme 6 ou 7 tomes !!!), j'avais en gros trouvé ça long, compliqué et embrouillé, mais je n'ai jamais vraiment su dire précisément ce qui m'avait dérangée. Maintenant si.

     

    L'auteur nous embarque dans une histoire originale et complexe, et nous plonge dans un univers nouveau et - là encore - complexe. C'est d'ailleurs ce qu'on peut dire aussi bien de l'histoire, de l'univers que des personnages : tout ici est riche, dense, complexe, incroyablement crédible et bien mené. Beaucoup de thèmes sont abordés, la politique par exemple prend une grande place. 

    L'auteur a également placé 2 sortes de magie. Le Vif, de par sa nature, est celle qui m'a le plus touchée et parlé. L'Art par contre, m'a semblé beaucoup plus abstrait. J'ai eu beaucoup plus de mal à comprendre sa mise en action, son fonctionnement, son but. Aujourd'hui, je le décrirais comme un mélange de télépathie, de vision et du sortilège de l'Imperium d'Harry Potter. Ça résume assez bien je trouve ce qu'est l'Art.

    La mise en scène est assez particulière. L'histoire est racontée par Fitz, un peu comme un journal intime, comme ses Mémoires. 

    Tout ces éléments combinés ont fait - à l'époque - que j'avais moyennement apprécié ma lecture. Mais il faut dire aussi que je débutais en fantasy, en lecture de manière générale d'ailleurs, et je pense que c'était un chouïa trop complexe pour un début. En rejoignant L@ et la blogo, je me suis rendue compte que cette saga avait fait beaucoup parler d'elle en termes très élogieux, et je dois dire que je ne comprenais pas pourquoi. J'ai donc eu l'envie de retenter, pour voir si mon avis changerait. Et oh que OUI, il a changé ! Ce n'est pas un coup de coeur, mais je dois avouer que ce n'est pas bien loin. 

    Tous les points que j'ai cités au dessus font que maintenant j'ai apprécié cette lecture. Ce n'est pas tout à fait un coup de coeur donc, je ne saurai même pas exactement dire pourquoi d'ailleurs, mais le choix de la narration y joue un rôle. En effet, les évènements qu'on lit ont déjà eu lieu, ce qui nous empêche d'avoir vraiment peur pour le protagoniste. On reste sur un schéma assez "passif" je trouve. 

    Ceci dit, après avoir fini ce tome 1, j'ai commencé 2 autres livres. J'en ai lu même pas 10 pages, mais je n'arrivais pas à m'y intéresser. Non, j'avais juste envie de poursuivre tout de suite avec le tome 2 de cette saga :p

     

    Le style de l'auteur enfin, est riche et maîtrisé tout en étant fluide et agréable. 

     

    En résumé, l'histoire est, pour l'époque en tout cas, originale, intéressante et entraînante (d'une certaine façon). L'univers, les personnages et l'histoire sont donc riches, complexes et denses, le tout porté par un style d'écriture fluide et maîtrisé. 

     

     

     

    Appréciation

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict   


  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Décembre 2014 à 17:35
    Comme quoi, il ne faut pas rester sur un échec! Je pense aussi que c'est une saga qui en vaut la peine ;)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :