• Wormworld, T1 : Le voyage commence

    Wormworld, T1 : Le voyage commence

    Daniel Lieske

    Éditions Dupuis

    Publié en 2014

    103 pages

     

     

     

    Synopsis

    Jonas est un jeune garçon rêveur, il passe le plus clair de son temps à inventer des aventures toutes plus épiques les unes que les autres. Il aime se réfugier dans le grenier de sa rand-mère dans lequel il découvre par hasard un tableau qui s'avère être un passage vers un autre monde.

    Un véritable rêve éveillé... jusqu'à ce que la passage se referme derrière lui !

     

     

    Mon avis

     

    Je tiens tout d'abord à remercier Babélio pour ce partenariat.

     

    Je n'ai pas pour habitude de lire des BD. Pas parce que je n'aime pas, mais parce que je leur préfère les mangas, et surtout par méconnaissance en fait. Et puis entre les romans, les BD, les mangas... c'est un budget quand même...

    Ceci dit j'ai quand même lu quelques BD, Astérix principalement, dont je ne manque pas une sortie, Tintin, Iznogoud, Gaston, Boule et Bill, Les Schtroumpfs et Bécassine, même si mes collections sont loin d'être complètes :s

    Bref. Toujours est-il que lorsque j'ai reçu un mail pour découvrir cette BD, je n'ai pas hésité longtemps.

     

    Et bien m'en a pris ! Si l'histoire se met en place très très doucement, et que la trame reste tout de même assez basique pour l'instant, les dessins sont juste sublimes ! Un soin tout particulier a été pris pour la couverture, les illustrations et la mise en page. Vraiment, je ne sais pas quoi dire, j'en ai pris plein les yeux. C'est tout ce que j'aime : des dessins soignés, doux tout en étant réalistes, une harmonie dans les couleurs et un toucher extrêmement agréable tant pour la couverture que pour les pages. 

    La mise en page diffère des BD que je connais : enfilade de cases les unes derrière les autres. Là, c'est moins linéaire, moins carré, et donne plus de rythme.

    Enfin, rythme est un bien grand mot, car l'auteur pose ici les bases de son histoire vraiment très lentement. Et perso, je suis restée sur ma faim à la fin ! C'est extrêmement cruel ! 

    Le personnage de Jonas est mignon et attachant (ce qui n'est pas aisé à me faire dire quand on connait mon aversion des enfants :p ). Il m'a touchée également...

     

    En résumé, une histoire qui se met en place très lentement, portée par des dessins absolument sublimes, rien que pour ce dernier point c'est un coup de coeur pour moi. Et j'ai très envie de découvrir la suite au vu de la fin de ce 1er tome !

     

     

    Appréciation


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Sia
    Dimanche 30 Mars 2014 à 18:30
    Mazette, 103 pages de BD ! J'aime bien le synopsis (j'avais apprécié Narnia, doooonc...), et le dessin de la couverture laisse rêveur. Bref, je note =)
    2
    Dimanche 30 Mars 2014 à 19:36

    Oui, mais ce ne sont pas 103 pages avec 4 tonnes de truc écrit à chaque fois hein ;)

    Ah oui Narnia, pas bête, ça y ressemble ^^

    3
    Jeudi 3 Avril 2014 à 17:38
    j'ai hête de lire cette bd, j'aime beaucoup la couverture et les dessins sont très jolis.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :