• Sword Art Online, t1 : Aincrad

    Sword Art Online, t1 : Aincrad

    Reki Kawahara

    Éditions Ofelbe

    Publié en 2015

    502 pages

     

     

     

    Synopsis

    Kirito a accepté cette certitude depuis qu’il a décidé de combattre en « solo » à l’intérieur de l’Aincrad, cette gigantesque forteresse volante qui sert d’univers au redoutable jeu en ligne connu sous le nom de Sword Art Online. Comme lui, des milliers de joueurs connectés, pris au piège dans ce monde virtuel où le moindre faux pas peut être fatal, luttent pour regagner leur liberté. Kirito veut conquérir seul les cent étages qui le mèneront au combat final, mais c’est sans compter sur l’obstination d’Asuna, une habile épéiste avec qui il va devoir s’allier.

     

     

    Mon avis

     

    Je tiens tout d'abord à remercier Livraddict ainsi que la maison d'éditions pour ce partenariat ^^

     

    Les mangas, j'aime ça. Les jeux vidéos, j'aime ça. Tout était donc a priori réuni pour que j'apprécie ce roman. Eh bien je n'ai pas du tout aimé, malheureusement.

     

    Un roman aux allures de mangas (ouais ça doit avoir un nom, mais j'en sais fichtre rien, dsl), je trouvais ça hyper original. Ajoutez à cela un résumé qui laissait présumer une aventure sombre dans un univers plutôt atypique, ça promettait quelque chose de fort sympathique. Mais pourtant, quelle déception ! shocked

     

    Si l'histoire promettait donc d'être sombre et angoissante, c'est bien tout le contraire. Je n'ai pas réussi à avoir peur pour les protagonistes (malgré les enjeux !) ni à m'attacher à eux. Je trouve que tout va trop vite, tout est trop facile, la romance est d'une niaiserie à vomir, c'est pas crédible du tout alors que ça aurait dû être tout le contraire !!! Je m'attendais plus à une ambiance dans le genre de Doubt, sombre, glauque. 

    C'est long, c'est plat, c'est fade, c'est mal exploité. 

    Sans compter qu'on se perd dans des méandres explicatifs des techniques de combats ou, pire, du fonctionnement du Nerve Gear... C'est inintéressant et inutile. Comme le dit Sia dans son billet (j'espère qu'elle ne m'en voudra pas de la citer) on a l'impression de lire un manuel de jeu.

    La fin est terriblement décevante, précipitée, pas travaillée. Je sais bien que ce n'est pas fini, vu que c'est un 1er tome, mais ce qui aurait dû donner toute son importance au roman a été complètement ignoré, mal exploité.

    Le livre est composé de 2 parties. Si la 1ère contient l'histoire principale, je n'ai pas saisi l'intérêt de la 2ème partie, constituée de plusieurs nouvelles dont les intrigues s'entrecroisent avec la 1ère partie. Alors bon, je ne vais pas non plus être totalement négative, certaines scènes sont assez "sympa" et permettent d'expliquer des points restés dans l'ombre dans la 1ère partie ainsi qu'une meilleure compréhension de certains agissements. Cependant, on garde cette niaiserie (comme dans la nouvelle intitulée La Jeune Fille des Brumes Matinales, dans laquelle on rencontre Yui. Non mais lol quoi.), ce manque de profondeur, cette facilité qui rend les choses pas crédibles du tout.

    Les personnages sont creux, terriblement immatures et niais. Tout comme les dialogues, insipides à souhait. 

     

    Je passe sur le style d'écriture mécanique et sans saveur.

     

    En résumé, je me rends compte en me relisant, que je suis très négative, plus que ce à quoi je m'attendais. Je suis terriblement déçue, mais bon, j'en attendais peut être trop. Tant pis.

      

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict   


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :