• Les Chroniques de Spiderwick, intégrale

    Les Chroniques de Spiderwick, intégrale

    Tony DiTerlizzi et Holly Black

    Éditions Pocket (jeunesse)

    Publié en 2008

    482 pages

     

     

    Synopsis

    Le livre qu'ont découvert Mallory et ses deux frères dans la vieille demeure de leur grand-oncle pourrait bien être dangereux et leur causer des ennuis... Un lutin les avait déjà prévenus dans Le livre magique, et la menace se concrétise : Simon disparaît dans les bois en suivant un étrange chat ; bientôt, il est retenu prisonnier avec d'autres animaux ! De leur côté, Mallory et Jared doivent lutter contre d'affreux gobelins : le jeune garçon a trouvé une lunette de pierre magique qui permet de rendre visibles ces horribles monstres !

     

     

    Mon avis

    Je suis tombée par hasard sur ce livre en faisant mes courses. La couverture a attiré mon regard, il était d'occaz, donc j'ai pas hésité bien longtemps, même si je suis généralement assez méfiante vis à vis des lecteurs jeunesse. Je trouve que bien souvent les personnages sont trop parfaits pour être attachants et crédibles. Mais ce n'est pas du tout le cas ici !

     

    Nous suivons les aventures de 3 frères et soeurs : Mallory, l'ainée, 13 ans, et ses frères jumeaux, Jared et Simon, 9 ans. Leurs parents étant en plein divorce, ils emménagent avec leur mère dans l'ancienne demeure de leur arrière-grand-oncle, Arthur Spiderwick, disparu il y a plusieurs années. Dès le début, on est plongés dans l'histoire et emportés à travers les lignes. L'histoire en elle-même est assez basique (le monde est peuplé d'étranges créatures), mais la façon d'amener les choses est plutôt originale. Cet univers est riche et varié, mystérieux également, très bien décrit, avec tout de même un côté sombre, ce qui évite que l'histoire paraisse trop lisse, trop gentille. Magie et humour y ont aussi leur place, ce qui évidemment ne gâche rien !

     

    Les personnages, qui se limitent quasiment à la fratrie, ont chacun une personnalité propre, pas forcément dans le genre parfait en plus (trop souvent le cas dans un livre classé jeunesse). Ils ont tous des qualités et des défauts, des choses qui les rendent intéressants et crédibles. On sent également leur évolution au fil des pages. Par exemple, Mallory, qui fait assez garçon manqué et bagarreuse au début, devient plus douce et attachante ; Simon devient plus courageux, moins renfermé sur lui-même, il gagne en assurance.

     

    Le style d'écriture enfin est vraiment très agréable : fluide, léger, tout en ayant du rythme et de la consistance grâce à des descriptions savamment dosées, une fois encore sans que cela soit trop enfantin.

    Et pour une fois, comment ne pas parler du livre en lui-même ! Je suis littéralement amoureuse de la façon qu'ont choisie les auteurs de présenter leur ouvrage. Le titre de chaque chapitre est rédigé sous la même forme, de la manière suivante : "Où...", les "..." étant remplacés par une phrase décrivant l'idée générale du chapitre. Les pages en elles-mêmes ont un toucher différent, plus velouté, moins lisse, ce qui donne un effet grimoire, tout comme les  nombreux dessins - portraits, gravures, illustrations,... - qui jalonnent les pages, rendant le récit encore plus attrayant et réaliste.

     

    En résumé, j'ai vraiment passé un excellent moment à lire ce livre. C'est frais, ça change, un vrai coup de coeur !

     

     

    Appréciation

     

    D'autres avis ? C'est par ici :  Logo Livraddict

     


     

    Les Chroniques de Spiderwick, intégrale


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Crunches
    Dimanche 3 Juin 2012 à 19:34

    Ravie qu'il te plaise !! Moi j'ai déjà vu le film et il m'avait convaincue... j'attends de tomber sur le livre pour l'acheter =)

    2
    Lundi 11 Juin 2012 à 11:56
    Nelcie

    Le film est assez sympa, et ton avis me donne envie de connaître la version papier ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :