• Le pacte des marchombres, t3 : La prophétie

    Le pacte des marchombres, t3 : La prophétie

    Pierre Bottero

    Éditions Rageot Poche

    Publié en 2010

    628 pages

     

     

    Synopsis

     L'ouverture est le chemin qui te conduira à l'harmonie. C'est en s'ouvrant que le marchombre perçoit les forces qui constituent l'univers. C'est en s'ouvrant qu'il les laisse entrer en lui. C'est en s'ouvrant qu'il peut espérer les comprendre.

     

     

    Mon avis 

    Si j'ai lu les tomes 1 et 2 en 3 jours, j'ai mis un peu plus longtemps, une petite dizaine de jours, pour ce dernier tome. 2 raisons à cela : des journées bien remplies au boulot qui ont fait que j'étais pas mal crevée le soir, et un tome qui m'a un peu "moins" intéressée (mais vraiment un peu) que les 2 autres, car la 1ère partie est principalement consacrée aux aventures d'Ellana après le dernier tome de Les Mondes d'Ewilan (et ceux qui me suivent un peu savent à quel point je n'ai pas aimé le personnage d'Ewilan...). Ceci dit, je ne peux nier que j'ai trouvé la construction de ce tome extrêmement intéressante et bien faite ! Je m'explique.

     

    On retrouve Ellana dans une bien mauvaise situation... Les flash-back alternent alors avec le moment présent, et Ellana se remémore ce qui s'est passé entre le dernier tome de Les Mondes d'Ewilan et le présent. Les chapitres courts, voire très courts (quelques lignes à peine ! ) alternent avec les chapitres plus longs, ce qui donne à l'histoire beaucoup de rythme, de suspense, et de frustratioooooon pour le lecteur ! Bottero savait y faire pour tenir le lecteur en haleine ! 

    Le tout s'imbrique de manière sublime et extrêmement fluide ! C'est vraiment le style d'écriture et la construction du tome qui font pour moi la force de ce dernier volume, même si bien évidemment l'histoire est sublime elle aussi.

    Je suis du genre à être assez vite perdue si l'histoire comporte de trop nombreux flash-back et/ou personnages (que ce soit dans les livres ou dans les films/séries d'ailleurs), mais là, je n'ai absolument eu aucun problème. Bottero savait manier à la perfection la langue française et ses subtilités (nombreuses ellipses grammaticales par exemple qui donnent de la consistance et de la force à une action/une émotion) pour nous offrir un récit dense et bien construit, avec un vocabulaire riche et varié.

     

    Dans la chronique du 1er tome, j'avais dit qu'il n'y avait pas véritablement d'histoire, qu'on suivait "simplement" Ellana. 

    Dans la chronique du 2ème tome, j'avais mentionné une intrigue en trame de fond, et dans cet ultime volet, Bottero combine de manière subtile l'histoire d'Ellana avec cette trame "de fond" qui n'en est plus une mais devient prioritaire.

    Ce tome est riche en émotions de toutes sortes : peur, angoisse, suspense, frisson, rire, joie, larmes,... Totalement impossible à décrire sans trop en révéler... Je suis à la fois triste et heureuse d'avoir fini cette trilogie que j'ai beaucoup trop tardé à lire.

     

    Par rapport à la chronologie des 3 sagas, je pense qu'on peut aisément lire d'abord les tomes 1 et 2 de Le Pacte des Marchombres, puis l'intégralité de La Quête d'Ewilan et de Les Mondes d'Ewilan, pour finir par le tome 3 de Le Pacte des Marchombres. C'est faisable, mais quand même dommage ^^.

    Et en y réfléchissant un peu, je me demande si Bottero n'avait pas dans l'idée d'écrire plus sur les marchombres. Si on regarde attentivement le titre de cette saga, c'est Le Pacte des Marchombres, tome X : Ellana : titre. Peut-être avait-il l'intention d'écrire sur d'autres personnages ? On ne le saura jamais mlaheureusement.

     

    De manière globale pour ces 3 tomes, l'intrigue et le suspense vont crescendo. Des éléments, des détails, souvent insignifiants au 1er abord, refont surface pour prendre ici tout leur sens comme par exemple *le tertre sur lequel montent Sayanel, Salim, Edwin et Ewilan, qui est en fait le bûcher d'Hurj Ingan, j'ai trouvé ça très émouvant  *.

    Bottero nous offre là une saga sublime, bourrée de réflexion et de questionnements, qui invite à réfléchir, aux personnages aussi nombreux qu'extrêmement divers et soignés - des Petits, gourmands, insouciants et naïfs, aux Hommes, en passant par les Thûls - guerriers courageux et loyaux -, à l'univers nouveau et original et au style d'écriture qui a sans conteste gagné en maturité et en profondeur. Aucun paragraphe n'est en trop, aucune phrase n'est en trop ni aucun mot. Bottero place les divers éléments qu'il crée (races, animaux,...) sans s’embarrasser d'interminables descriptions et explications pendant des pages et des pages. Les pages se tournent, les mots s’égrènent, portés par un style d'écriture inimitable, fluide, riche et limpide tel une cape d’invisibilité. Le récit coule, facilement, sans heurt, sans faille, clair, évident, cristallin, poétique.

     

     Je ressors de cette lecture vraiment profondément bouleversée. Au risque de paraître ridicule, cette lecture m'a faite réfléchir, m'a amenée à me remettre en question sur beaucoup de choses, m'a confortée aussi dans pas mal de choses... Un vrai choc, un profond bouleversement, inexplicable. 

    Ellana se place au même niveau que HP dans mes coups de coeur et sagas que je relirais encore et encore. 

     

     

    Appréciation

     

     

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict

     

     

     


     

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Février 2013 à 20:35
    Mypianocanta
    Oui cette trilogie donne de quoi réfléchie sur "trouver sa voie" notamment … De quoi se poser beaucoup de questions existentielles.
    Mais j'avoue que j'ai franchement un faible pour le personnage d'Ellana et que je relis aussi régulièrement depuis la première fois.
    2
    Dimanche 17 Février 2013 à 21:04

    Oui, je ne pensais vraiment pas qu'un livre pouvait autant amener à réfléchir et se poser des questions. 

    Ellana est indéniablement un personnage extrêmement intéressant, riche et complet avec un caractère affirmé. Je suis en admiration devant elle, j'avoue.

    Merci pr ton commentaire Mypi' 

    3
    Nasuada
    Samedi 12 Octobre 2013 à 15:17
    Je suis entièrement d'accord pour ce qui est du Pacte des marchombres, mais pour Ewilan, il n'y a que pour toi qui n'apprécie pas ce bouquin génial.
    4
    Samedi 12 Octobre 2013 à 16:22

    Ben en même tps, c'est un peu mon droit de ne pas aimer, et non, je ne suis pas la seule à pas avoir over méga adoré cette série. Tous les goûts sont dans la nature 

    5
    Nishira
    Dimanche 5 Novembre à 14:21
    J'adore Le pacte des marchombres
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :