• La reine Rouge, t1 : Le Prince des Fous

    Mark Lawrence

    Éditions Bragelonne

    Publié en 2014

    384 pages

     

     

     

    Synopsis

    La Reine Rouge est crainte dans tout l’Empire Brisé.

    Lâche, tricheur et séducteur invétéré, son petit-fils le prince Jalan ne figure qu’en dixième position dans la ligne de succession. Tandis que la souveraine façonne la destinée de millions de sujets, Jalan, lui, s’adonne à ses plaisirs coupables. Jusqu’au jour où il croise le chemin de Snorri, un colosse armé d’une hache décidé à venger sa famille. Le voilà entraîné vers le Nord glacé, dans un voyage mortel où il découvrira à ses risques et périls le véritable secret de la Reine Rouge...

     

     

     

    Mon avis

     

    Je tiens tout d'abord à remercier Livraddict ainsi que les Éditions Bragelonne pour ce partenariat ^^

     

    Quand je vu ce livre aux partenariats de Livraddict il y a quelques semaines, son titre, sa sublime couverture, et le résumé ont immédiatement titillé ma curiosité et attirée. Le tout promettait une belle aventure de fantasy riche dans un univers sombre et mystérieux. Un livre comme je les aime quoi. Et au final, je suis extrêmement déçue, et c'est peu dire. Je n'ai absolument PAS DU TOUT aimé, et c'est peu dire également. La couverture et le résumé sont trompeurs.

     

    L'histoire tout d'abord. Si on me demandait de la résumer, ben je dois bien avouer que j'aurai beaucoup de mal. C'est compliqué, brouillon, ça part dans tous les sens, et je n'ai pas spécialement plus de réponses aux divers mystères et questions en refermant le livre qu'au début de ma lecture. En fait en y réfléchissant, je crois même que je suis encore plus perdue. 

    Dans le résumé, on nous dit " Le voilà entraîné vers le Nord glacé, dans un voyage mortel où il découvrira à ses risques et périls le véritable secret de la Reine Rouge". Ok. Mais QUEL secret ??? À vrai dire, j'en sais fichtre rien. 

    C'est long, c'est chiant. L'intrigue se perd dans une multitude d'autres choses absolument inintéressantes, c'est compliqué, c'est même pire que ça. Les scènes d'action ont l'air d'être posées ça et là, histoire de, les dénouements sont prévisibles... 

    La magie est mal expliquée et somme toute assez peu présente, tout comme le sort qui les traverse. Encore une fois peu ou pas d'explications. 

     

    Je dois tout de même reconnaître qu'il y a quelques éléments intéressants, mais qui ont été mal ou trop peu exploités (la magie, même si elle est mal expliquée et peu présente, semblait intéressante ; cette histoire de nécromanciens, originale et intéressante ! ; il devait y en avoir d'autres, mais j'avoue que je ne me rappelle plus...).

    Ceci dit, les dernières pages, peut être les 20 ou 30 dernières (!!!), sont elles vraiment pleines de tensions et de cette noirceur, ce mystère, cette ambiance, que j'attendais depuis le début. Pas assez malheureusement pour relever le niveau et faire oublier la dureté des 350 autres pages. Il faut également exclure le dernier chapitre, complètement nul et inutile. 

     

    Parlons ensuite de l'univers. Je crois que c'est une des choses qui m'a le plus déçue. Qu'un auteur créé un univers de toute pièce, j'adore, évidemment. Qu'un auteur utilise notre univers, tel qu'il est ou légèrement modifié, pourquoi pas, si c'est bien fait. 

    Mais là... Prenez notre univers, modifiez légèrement la forme et la disposition des pays/régions, modifiez légèrement certains noms de pays, ajoutez à cela quelques divinités issues de la mythologie nordique ou chrétienne, et vous obtiendrez l'univers de ce livre. Sérieusement non, j'hallucine. 

    Au départ j'ai cru que j'étais un peu dure, mais plus ça allait, moins ça allait. J'ai donc pu découvrir les Elpes (chaine de montagne...) avec une de ses ville, Chami-Nix (là j'ai bondi je dois dire), mais également le bâtiment du Leuvre, ou encore le dieu Jésu. 

    C'est mal fait, mal "recyclé", c'est un manque d'imagination assez effarant. 

     

    Les personnages quant à eux... Holala mais pitié, que quelqu'un tue Jalan quoi. J'ai rarement vu un personnage aussi détestable et énervant. C'est effectivement un lâche, un joueur, un tricheur et un séducteur invétéré. Et ça, on va bien le savoir du début à la fin. Surtout qu'il est lâche, ah ça, on y aura droit quasiment à chaque page. Bon sang ce que c'est répétitif. Si encore le personnage évoluait au fil des pages, se bonifiait, mais même pas ! Ou à peine. Mais il m'a exaspéré tout du long, avec sa couardise et son humour de merde. Bon sang, ce que c'était LOURD, et pas drôle. J'ai eu plus d'une fois envie de le prendre par les épaules et de le frapper. Et ça ne c'est pas arrangé au fil des pages.

    Snorri est par contre - et heureusement - différent, et plus intéressant. Plus mystérieux aussi. Malgré tout, il y avait trop de points négatifs pour que je puisse m'attacher à lui.

     

    Le style d'écriture pour finir... C'est embrouillé, pas fluide, pas agréable, et pas travaillé. Le vocabulaire est quelque fois surprenant, compte tenu de l'univers dans lequel se déroule l'histoire. 

    Les descriptions sont peu voire - également - pas présentes. 

     

    En résumé, bouh, je ne crois pas avoir souvent écrit de chronique aussi négative. Mais là vraiment, malgré des idées et des choses intéressantes, le tout est lourd, embrouillé, long et franchement chiant. Le tout porté par un personnage antipathique à souhait et un style d'écriture pas du tout agréable, un flop total pour moi, snif frown

     

     

    Appréciation

     

     

     

    ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict   


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :