• Beyonders, t1 : Vers l'autre Monde

    Beyonders, t1 : Vers l'autre Monde

    Brandon Mull

    Éditions Nathan

    Publié en 2012

    548 pages

     

     

     

    Synopsis

    Jason aurait pu être un garçon comme les autres mais il se retrouve accidentellement projeté à Lyrian, un empire soumis au règne cruel du sorcier Maldor. Il comprend très vite, que la seule façon de rentrer chez lui est de renverser ce terrible despote grâce à un mot magique. Le voilà désormais face à son incroyable destin : être le héros qui devra sauver ce monde en péril !

     

     

    Mon avis

     

    Ce livre me tentait depuis un moment déjà, j'avais lu pas mal de bons avis. Cependant, je ressors de cette lecture avec une impression en demi teinte. La trame de base n'est pas innovante (bon ça c'est pas dramatique) - un héros, un méchant, une quête, mais surtout, j'ai l'impression d'une histoire à 2 vitesses.

     

    L'histoire débute assez vite. On nous présente tout d'abord Jason, le héros âgé de 13 ans, ce qu'il aime, sa vie tout ça, et au bout de même pas 30 pages, l'action débute. Jason se retrouve projeté dans un autre monde, Lyrian. J'ai apprécié que pour une fois, l'histoire débute assez rapidement, même si du coup je me suis sentie pas mal perdue au début, mais par contre je n'ai pas du tout aimé la façon dont il se retrouve dans cet autre monde. J'ai trouvé que l'idée du passage, qui se voulait sûrement originale, était assez... grotesque. Après quelques péripéties, il se retrouve avec une quête sur les bras, une double quête même. Retrouver le mot qui permettra de renverser le despote qui règne sur Lyrian, ainsi que le moyen de retourner dans son monde.

    Alors me demandez pas pourquoi, mais la mise en scène m'a un peu fait penser au Magicien d'Oz, la version dessin animé des années 80 puisque je n'ai pas lu le bouquin. Je ne m'en rappelle pas très bien, mais j'ai eu l'impression du même "schéma", un peu comme Dorothée qui suit son chemin de briques jaunes parsemé "d'épreuves". Enfin, je ne sais pas comment l'expliquer, mais cette impression ne m'a pas quittée.

    Je dois dire que les 2 premiers tiers du livre sont assez plats. L'histoire était sympa, mais il manque à mon goût un peu de consistance, d’explications, et certaines choses sont un peu faciles. Par cotnre, à partir du chapitre de Lac-Blanc, waouuuu !! Le rythme s'accélère, l'intrigue gagne en profondeur, en mystère, en originalité, et là j'ai vraiment été emportée et j'avais vraiment beaucoup de mal à lâcher le livre. 

    La fin m'a laissé un petit goût de frustration. Tout d'abord par rapport au Mot (je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler). J'ai trouvé l'explication surprenante et originale, même si quelque part ça m'a un peu "déçue". Ensuite, parce que la fin est ouverte, et moi j'aime pô ça ! C'est inhumain de laisser un fin comme ça, avec tellement de questions en suspend !

    Je regrette par contre 2 choses. L'auteur nous plonge dans un univers inédit, original, qu'il a imaginé. Mais il manque des explications sur tout et rien (la faune, la flore, l'Histoire de ce monde qui est expliquée au compte-goutte), et donc aussi pour moi une carte. Une caaaaaaaarte bon sang, rien de tel pour pouvoir se projeter et se repérer dans un univers imaginé par qqn d'autre ! Ce que j'ai eu un peu de mal à faire par moment.

     

    Les personnages secondaires sont assez nombreux, puisque Jason et Rachel en rencontrent tout au long de leur périple. Dans l'ensemble je les ai trouvés variés, originaux et plutôt bien construits.

    Les personnages principaux, Rachel et Jason donc, ont des valeurs assez étonnantes et mûres pour des gamins de leur âge (courage, honnêteté) même si j'ai trouvé que leur personnalité manquait un peu de profondeur.

     

    Le style d'écriture est agréable et relativement fluide. 

     

    En résumé, une histoire à 2 vitesses donc : un début assez rapide, mais une grosse 1ère partie manquant un peu de consistance, et une 2ème beaucoup mieux construite et un rythme plus haletant. La trame de base est classique, mais l'idée est cependant intéressante et bien menée. Des questions restées sans réponses à la fin de ce 1er tome, des idées originales (je pense notamment à Lac-Blanc, les Terres Submergées et le château d'Harthenham), des passages un peu longuets et d'autres qui auraient mérités d'être plus approfondis, beaucoup de rebondissements et des dénouements souvent surprenants, même si un peu convenus par moment. Ce n'est pas un coup de coeur, mais pas loin. 

     

     

    Appréciation

     

     


     

    D'autres avis ? C'est par ici : Logo Livraddict


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :